Urticaire : et si c’était le stress ?
Sommaire

Le stress aussi peut suffire à déclencher une urticaire

Pour prévenir les récidives d’urticaire, il est nécessaire d’explorer les causes possibles :

  • identifier un aliment,
  • une substance,
  • un environnement dans lequel l’urticaire s’est manifestée.

La tenue d’un journal alimentaire, voire des tests cutanés sanguins ou cutanés sont parfois requis pour diagnostiquer une allergie.

Mais si aucune cause n’est retrouvée, il faut penser au stress, facteur déclenchant très important. Mettez alors en place des techniques de relaxation et modifiez votre mode de vie pour diminuer votre niveau de stress.

Dans ses recommandations de prise en charge de l’urticaire, la Haute autorité de santé propose aussi le recours à une thérapie cognitive et comportementale en cas de facteurs psychologiques, voire d’un antidépresseur en cas d’anxiété ou de syndrome dépressif.

 

Dans tous les cas, n’hésitez pas à consulter votre médecin.

 

Pour soulager une urticaire, il existe des traitements locaux (lotions et crèmes à appliquer sur la zone cutanée atteinte) et par voie générale, notamment des antihistaminiques.

 

Probiotiques : Les meilleurs PROBIOTIQUES du marché !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.