Urticaire géante : comment la reconnaître ?

© Istock

L’urticaire est une réaction allergique qui se caractérise par des éruptions cutanées et des démangeaisons. Il existe également des réactions particulièrement violentes qui donnent des urticaires géantes. Mais comment les reconnaître ? Par ailleurs, peut-on établir un lien entre urticaire et stress ? Et existe-t-il, en cas d’urticaire, un remède efficace ?

PUB

Urticaire géante: caractéristiques

Classiquement, l’urticaire est une réaction allergique cutanée due à l’activation d’une catégorie de globules blancs: les mastocytes. Elle se traduit par l’apparition de plaques superficielles de couleur rouge ou rosée. Ces plaques en relief sont arrondies et bien délimitées. Le fait qu’elles s’accompagnent de démangeaisons (prurit) semblables à des piqûres d’ortie est un élément qui doit faire évoquer une urticaire. En temps normal, les plaques sont susceptibles de changer de place avant de disparaître sans séquelles. L’urticaire peut se manifester aussi bien par de petites éruptions localisées que par des plaques multiples et disséminées sur l’ensemble du corps. On parle alors d’urticaire géante, cette forme-ci étant plus problématique dans la mesure où elle peut s’étendre en profondeur et affecter les muqueuses. Le risque est alors d’entraîner un œdème de Quincke (gonflement du visage qui, s’il atteint la gorge, peut provoquer un étouffement par obstruction des voies respiratoires).

PUB
PUB

Lien entre urticaire et stress

L’urticaire se déclenche généralement après un contact avec une substance allergène. Néanmoins, l’urticaire est une pathologie aux origines multifactorielles. Ainsi, il existe d’autres éléments qui peuvent favoriser la survenue de poussées. L’urticaire peut aussi survenir à la suite:

  • de la prise de médicaments antibiotiques, antihypertenseurs (contre l’hypertension artérielle) ou anti-inflammatoires (AINS, cortisone…) ;
  • de la consommation de certains aliments (généralement des crustacés, des œufs, des arachides ou des fruits à coque, même si n’importe quel aliment riche en histamine est susceptible de déclencher une urticaire) ;
  • du contact de produits irritants, lors de frottements, etc. ;
  • de pathologies infectieuses (otite, angine, bronchite…) ou auto-immunes (pathologies thyroïdiennes notamment) ;
  • d'un stress important.

Il existe donc de nombreuses causes à l’apparition d’une urticaire et le stress est connu pour favoriser les crises d’urticaires aiguës. Il s’agit aussi d’un important facteur déclenchant qui pourrait expliquer l’aggravation d’une urticaire déjà en place. Par ailleurs, plus le stress est élevé, plus les démangeaisons sont difficiles à supporter.

Urticaire: remèdes efficaces

La première chose à faire pour traiter une urticaire est d’éviter les allergènes et facteurs aggravants (certains types d’aliments et de médicaments). Plus spécifiquement, en cas d’urticaire géante aiguë, un traitement antihistaminique doit généralement être instauré, sous le contrôle d’un médecin. De nombreux médicaments destinés à lutter contre l’allergie existent et c’est au médecin de décider lequel conviendra le mieux. Une crise d’urticaire géante chronique nécessitera elle aussi un traitement antihistaminique, mais au long cours (plusieurs mois) cette fois.

Publié par La Rédaction E-Santé le Vendredi 19 Octobre 2018 : 12h02
La rédaction vous recommande sur Amazon :