Une boutique vendant du cannabis ouvre dans le Nord de la France

© Creative Commons

Au sud de Lille, une boutique plutôt inhabituelle a ouvert ses portes. Elle vend des produits à base de cannabidiol (CBD), une substance présente dans le cannabis.

PUB

C'est une reconversion pour le moins stupéfiante que rapporte La Voix du Nord. Dans la petite ville d'Annœullin (Nord), à quelques kilomètres de Lille, une boutique de vêtements s'est transformée en magasin de cannabis. Et cela dans la plus grande légalité.

Car ce n'est pas n'importe quel composant du cannabis qui est vendu dans ce commerce. C'est le cannabidiol (CBD), qui est autorisé en France à des fins thérapeutiques. Il sera commercialisé sous différentes formes : plantes à infuser, huiles, e-liquides pour cigarettes électroniques.

PUB
PUB

Pour cet audacieux commerce, les deux gérants se sont inspirés d'une aventure menée avec succès à Besançon (Doubs). Après une prise de contact, ils se sont lancés dans une reconversion. "On s'est rendus sur place, ils nous ont tout expliqué, indique Eloïse Masselot à La Voix du Nord. Nous passons par eux pour commander nos produits, qu'ils achètent en Suisse."

Des effets soupçonnés sur la santé

A la différence du THC, composant le plus "célèbre" du cannabis, le cannabidiol n'a pas d'effet psychoactifs ou addictif. Il s'agit, en revanche, d'un principe actif. Il est soupçonné d'être bénéfique pour la santé à plus d'un titre.

On retrouve notamment le CBD dans le Sativex®, seul médicament dérivé du cannabis à être autorisé en France. Il est indiqué contre les poussées de sclérose en plaques, qu'il aurait tendance à apaiser. Ce cannabinoïde est aussi soupçonné d'avoir un impact dans l'épilepsie ou encore la maladie de Parkinson.

Mais ces effets n'ont rien de certain et les risques du CBD sont encore mal évalués. Si la substance agit sur les récepteurs du système nerveux central, elle bénéficie tout de même d'une certaine bienveillance de la part de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Celle-ci n'a pas jugé nécessaire de réglementer le cannabidiol.

PUB
PUB

Contenus sponsorisés