Une bouée siège bébé Décathlon rappelée pour risque de noyade

Publié le 13 Août 2019 à 12h36 par Sophie Raffin, journaliste santé
Les parents qui ont acheté une bouée siège bébé All Sloth avec poignées d'éveil Nabaiji, doivent se montrer prudents. Le produit de la marque de natation de Décathlon est rappelé car un défaut peut entraîner un risque de noyade pour les enfants.
© Istock

Attention, les baignades avec les bouées-sièges bébé transparent All Sloth avec poignées d'éveil Nabaiji, la marque de natation de Décathlon, peuvent devenir dangereuses. La chaîne de distribution d'articles de sport rappelle le produit, car il présente un risque de noyade.

L’enseigne explique dans son communiqué “dans le cadre de nos processus qualité, les équipes Nabaiji ont identifié un risque potentiel : la jonction entre la bouée et le siège peut se désolidariser. L’assemblage peut se décoller progressivement et partiellement au niveau du contour du siège voire complètement”. Elle ajoute “ce phénomène, très aléatoire, ne se produit seulement que dans de très rares cas, cependant nous ne souhaitons prendre aucun risque concernant la sécurité de nos utilisateurs et nous rappelons par conséquent tous nos produits”.

Rappel de bouées : les produits concernés

La bouée rappelée répond aux éléments suivants :

  • Nom du produit : Bouée siège bébé All Sloth
  • Marque : Nabaija
  • Code modèle : 8545640
  • Code article : 2686093
  • Date de vente : entre le 01 février 2019 et le 14 juillet 2019 inclus

Il est recommandé de ne plus utiliser cette bouée conçue pour les enfants de 7 à 15 kg et de retourner le produit dans “le magasin le plus proche afin d’être remboursé”. Pour toute information complémentaire, les consommateurs peuvent contacter le centre de relation client de Décathlon au 08 05 56 05 60 du lundi au samedi de 9h00 à 20h00.

Noyade : première cause de décès par accident chez les enfants

La noyade est la première cause de mortalité par accident chez les jeunes. Selon les autorités, une cinquantaine de décès d'enfants de moins de 13 ans sont dénombrés par an. Depuis plusieurs années, une augmentation du nombre de noyades est enregistrée, et plus particulièrement chez les petits (+77% chez les moins de 13 ans entre 2015 et 2018).

Par ailleurs, la situation ne s'améliore pas cet été. Juillet 2019 a affiché un triste résultat avec 60 morts liées à des noyades, soit une hausse de 30% en un an. Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner avait précisé en présentant ces chiffres aux médias fin-juillet "Il y a des chocs thermiques qui expliquent certains cas. Mais beaucoup se sont produites dans des lieux qui ne sont pas aménagés, pas sécurisés, pas surveillés".

Noyade : les précautions à prendre pour l'éviter

Selon les autorités, 80% des décès par noyade se produisent en milieu naturel dont la moitié en mer. Pour éviter les drames, quelques précautions sont à prendre avant de plonger dans l'eau.

Pour une baignade sans risque

  • privilégiez les zones de baignade surveillées, en préférant celles où les équipes de secours peuvent intervenir rapidement ;
  • en arrivant, renseignez-vous sur les conditions de baignade : couleur des drapeaux, courants, dangers naturels…  ;
  • respectez les consignes de sécurité données ;
  • baignez-vous dans des zones correspondant à votre niveau. Pour mémoire, il est plus difficile de nager en milieu naturel (lacs, rivières...) qu’en piscine ;
  • ne surestimez pas votre condition physique. Il ne faut pas aller nager si vous êtes fatigués ou malades ;
  • prévenez vos proches lorsque vous allez vous baigner.

Les précautions à suivre avec des enfants

  • être toujours attentif aux enfants même si le lieu est surveillé par des professionnels ;
  • il est préférable de se baigner en même temps qu’eux ;
  • désignez un seul adulte responsable de leur surveillance ;
  • restez à proximité des petitsquand ils jouent au bord de l’eau ou dans l’eau.

Les comportements à risques à proscrire

  • ne consommez pas d’alcool avant et pendant la baignade ;
  • ne vous exposez pas excessivement au soleil avant la baignade ;
  • pour éviter les chocs thermiques, rentrez progressivement dans l’eau, surtout en cas de fortes chaleurs.
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Baignade, ministère des Sports, été 2019
Rappel produit bouée siège All Sloth avec poignées d'éveil Nabaiji, Décathlon, 13 aout 2019