Baignade et noyade : les recommandations à lire, même si vous croyez savoir !

Chaque été annonce sa série noire des noyades, sur nos plages, dans nos étangs et lacs, dans nos piscines...

Pourtant, le respect de consignes simples permettrait d'éviter bien des drames. L'eau appelle en effet à une grande prudence, même quand elle paraît calme et paradisiaque.

E-santé vous rappelle dans cet article les principales règles et conseils de sécurité émises par l'INPES dans son document "mode d'emploi de la baignade".

PUB

Choisissez toujours des zones de baignade surveillées

Certaines plages bénéficient de zones de baignade surveillées, ce sont ces plages et uniquement celles-ci qu'il vous faut choisir pour vos baignades.

A lire aussi : Baignade sécurisée

De plus, sur chaque plage surveillée sont indiquées la température de l'eau, la nature des vagues, les courants, les marées et les consignes de sécurité. Lisez systématiquement ces informations avant de vous installer sur la plage.

PUB
PUB

Pour rappel :

  • Drapeau vert : baignade surveillée et absence de danger particulier.
  • Drapeau orange : baignade dangereuse mais surveillée.
  • Drapeau rouge : baignade interdite.

Attention : la couleur du drapeau peut changer au cours de la journée. Donc pensez à vérifier régulièrement l'état du drapeau pendant votre séjour sur la plage.

Baignade : prenez toujours en compte votre forme physique

Faites très attention si vous vous sentez plus faible que d'habitude ou plus fatigué(e). Au moindre frisson ou trouble physique, ne vous baignez pas (il serait même plus prudent de ne pas vous rendre sur la plage et de ne pas vous exposer au soleil).

Ne vous sur-estimez pas : rappelez-vous qu'il est toujours plus facile de nager en piscine qu'en milieu naturel.

Mots-clés : Noyade, Baignade, Ete, Plage, Mer, Piscine, Lac
Publié le 05 Août 2013 | Mis à jour le 23 Juin 2016
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : http://www.
Voir + de sources
inpes.sante.fr/CFESBases/catalogue/pdf/1208.pdf