Un homme transgenre accouche alors qu’il a le covid
Sommaire

Comment changer de sexe en France

Comment changer de sexe en France© Adobe Stock

Changer de sexe en France est un long parcours médical et administratif. S’il est facile de modifier son prénom puisqu’il suffit de se rendre à la mairie et déposer une demande auprès d'un officier d'état civil, bénéficier d’une chirurgie de réattribution sexuelle est plus difficile.

Les opérations sont prises en charge en France. Néanmoins, il faut au préalable que le dossier du patient ait été accepté par la CPAM. Pour obtenir ce feu vert, la personne transgenre doit auparavant rencontrer un psychiatre. Ce dernier doit évaluer l’état psychologique et les motivations de la personne. Il doit également déterminer si elle souffre d’éventuels troubles mentaux. 

Le transgenre doit aussi être suivi pendant deux ans avant de pouvoir obtenir le certificat qui lui permet de poursuivre le protocole. 

En revanche, il peut commencer son traitement hormonal pendant la thérapie. Il doit aussi pendant un an avoir “une expérience de vie réelle”. C’est-à-dire évoluer comme le genre dans lequel il/elle s’identifie.

À l’issue de ces différentes étapes et après l’obtention du certificat du psychiatre, il est possible d’accéder à la chirurgie de réassignation sexuelle. 

Cette place prépondérante de la psychiatrie dans ce long parcours médical français est dénoncée par plusieurs associations transgenres. Il pousse ainsi plusieurs personnes à choisir de se faire opérer à l’étranger.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.