Un bébé de 6 mois décède de la gastro-entérite : les parents portent plainte

Publié par Audrey Vaugrente, journaliste santé le Jeudi 19 Avril 2018 : 12h41

En Seine-et-Marne, une fillette de six mois est morte d'une gastro-entérite. Ses parents dénoncent une série d'erreurs commises par les médecins qui l'ont prise en charge. Ils ont porté plainte contre X.

© Istock
PUB

Une série de dysfonctionnements. C'est ainsi que deux parents expliquent le décès de leur fillette à cause d'une simple gastro-entérite. Résidant à Montévrain (Seine-et-Marne), ils ont déposé une plainte contre X et espèrent obtenir des réponses à ce drame injustifiable.

Décédée à seulement six mois, l'enfant fera l'objet d'une autopsie, à la demande de ses parents. Le parquet de Meaux, de son côté, a ouvert une enquête. Car dès le début, des anomalies ont été signalées par la famille, précisent nos confrères de France Bleu Paris.

Plusieurs allers-retours à l'hôpital

Tout commence à la crèche, où la fillette est inscrite. Plusieurs nourrissons souffrent de gastro, mais les parents n'en sont pas informés… jusqu'au moment où leur propre enfant en présente les symptômes.

Inquiet, le père du poupon se rend à l'hôpital voisin pour consulter le service de pédiatrie. Celui-ci étant submergé d'appels, il se rend finalement chez un médecin de ville. Celui-ci examine l'enfant et prescrit les traitements habituels. Le jeune papa note que sa fillette n'est même pas pesée, pour attester une déshydratation.

Loin de s'améliorer, l'état du bébé s'aggrave. Le lendemain, la mère appelle donc le SAMU. Mais l'ambulance n'arrive jamais. Le père décide alors de quitter son poste de travail pour emmener sa fille aux urgences. Mais il est trop tard.

"J'ai dû mettre deux minutes pour arriver, l'hôpital est tout proche, précise le papa à France Bleu Paris. J'ai roulé comme un fou, mais quand je suis arrivé, la petite était partie. Il était trop tard."

PUB
PUB

Quels sont les bons réflexes ?

Ce décès choque d'autant plus qu'en France, la mortalité attribuable à la gastro-entérite est très faible. Le plus souvent bénigne, cette maladie risque toutefois d'être plus sévère chez les nourrissons et les jeunes enfants. En effet, les diarrhées et vomissements répétés risquent de déshydrater leurs corps fragiles.

Lorsqu'un bébé souffre de gastro, il est recommandé de consulter un médecin si trois selles liquides se sont produites en quelques heures. Au quotidien, il faut :

  • Proposer à manger dans les quatre heures suivant la diarrhée ou le vomissement et hydrater régulièrement.
  • Proposer des aliments que l'enfant apprécie.
  • Réhydrater à l'aide de solutions de réhydratation orale (SRO), disponibles en pharmacie et remboursés jusqu'à 5 ans. Leur composition ne doit jamais être modifiée.
  • Eviter l'eau pure, car elle peut aggraver le phénomène. Les sodas sont aussi déconseillés.
  • Rafraîchir l'enfant et de lui faire boire à petites gorgées, en cas de vomissements
  • Ne pas donner de traitements antiémétiques, anti-diarrhéiques ou d'antiseptiques intestinaux – ceux-ci peuvent être toxiques. Les anti-inflammatoires (Nurofen®, Advil®, etc) sont aussi déconseillés. Seul le paracétamol est indiqué en cas de fièvre.

Il est possible de surveiller l'évolution de l'enfant, afin de repérer une éventuelle déshydratation. Pour cela, la température doit être mesurée régulièrement, ainsi que le poids. Le nombre de selles et/ou de vomissements, les aliments consommés et le comportement de l'enfant sont également de bons indicateurs.

PUB
PUB
A lire aussi
Alerte à l'épidémie de gastro-entérite Publié le 10/12/2007 - 00h00

Le 2 décembre, le nombre de cas de diarrhées aiguës a dépassé le seuil épidémique dans 7 régions, et plus particulièrement en Lorraine, en Corse et dans le Nord-Pas-de-Calais. Selon les prévisions, l'épidémie de gastro-entérite s'étendra à toute la France dès cette semaine.

Gastro-entérite : La prévention tous azimutsPublié le 03/12/2015 - 13h21

Prévenir la gastro-entérite, c’est avant tout dans l’optique d’éviter les cas sévères entraînant une déshydratation grave chez le nourrisson. Le grand enfant ou l’adulte n’en subissent pour leur part que quelques "désagréments" comme la diarrhée ou les douleurs abdominales. Parmi...

Selles liquides du bébé : les causes possiblesPublié le 30/06/2018 - 16h33

Coliques et selles liquides chez le bébé sont des maux relativement fréquents. Pour éviter que votre bout de chou ne souffre, il est important de respecter le temps de digestion avant de le recoucher. Mais quelles peuvent être les causes possibles des diarrhées chez le nourrisson ?

Plus d'articles