Comment réduire les infections à la crèche ou à l'école ?

Vous déposez tous les jours votre enfant à l’école, tandis que le petit dernier a fait sa rentrée à la crèche ? Vous craignez sûrement qu’en collectivité, il attrape cet hiver toutes sortes d’infections, même si au fond, vous savez bien que les diarrhées et les rhumes ne sont que des infections bénignes...

Publicité

Les risques d’infections sont élevés en collectivité

Durant l’hiver, toutes sortes de microbes infectieux circulent : des virus, des bactéries et même des champignons et autres parasites. Tour à tour, ils sont responsables de rhumes, de grippes, de rhinopharyngites, d’angines, d’otites, et aussi de gastro-entérites se traduisant par des diarrhées.

Nos enfants y sont particulièrement exposés de part leur vie en collectivité. Et il est vrai qu’en crèche ou à l’école, tout se transmet à une vitesse incroyable.

Publicité
Publicité

Impossible d’y échapper ? On peut dans tous les cas limiter les risques d’infections encollectivité et aussi limiter les risques de transmission infectieuse dans la famille !

En collectivité, à la crèche ou à l'école : quelques précautions pour réduire les risques d’infections

  • Le lavage des mains après les toilettes, c’est primordial !
  • De même, on se lave les mains avant de passer à table.
  • Vos enfants aussi doivent utiliser des mouchoirs jetables. Mais expliquez-leur qu’ils doivent les jeter dans une poubelle immédiatement après utilisation. Et idéalement, on devrait se laver les mains après s’être mouché !
  • Expliquez à vos enfants qu’ils ne doivent pas prêter leur écharpe, ni emprunter celle des autres. Certains microbes peuvent survivre longtemps sur les vêtements.
  • On ne crache pas, évidemment.
  • Il faut tousser ou éternuer dans le creux de son coude.
 
Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 02 Décembre 2011 : 10h49
Mis à jour par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 01 Novembre 2017 : 10h08
Source : Institut Moncey