Troubles psychiatriques chez les personnes âgées: pas une fatalité !

L'importance du lien social

Cet aspect d'intégration est essentiel dans la lutte contre les troubles psychiatriques. Car la cellule familiale, moins dense qu'auparavant, a aussi tendance à être davantage éclatée géographiquement. Et les enfants, quand ils sont là, sont parfois déjà âgés eux-mêmes C'est pourquoi certaines initiatives comme le développement d'habitats intergénérationnels - où les jeunes voisinent avec les plus âgés dans une optique de solidarité et d'échange - méritent de retenir notre attention. Car trouver d'autres facons de vieillir est une urgence économique, sanitaire mais aussi morale.

 
Publié par Julie Luong, journaliste santé le Lundi 04 Août 2008 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 09 Septembre 2011 : 10h06
Source : http://ec.europa.eu/health/ph_determinants/life_style/mental/docs/consensus_older_en.pdf