Toux allergique : les traitements disponibles

Publié par La Rédaction E-Santé le Jeudi 19 Juillet 2018 : 10h00
Si la rhinite allergique est plus fréquente que la toux allergique, cette dernière peut toutefois s’avérer particulièrement gênante à vivre. Quelles sont les solutions pour venir à bout d’une allergie saisonnière ?
© Istock
PUB

Toux allergique, qu’est-ce que c’est ?

C’est l’un des symptômes potentiels de l’allergie saisonnière. Généralement, ce type d’affection cyclique se manifeste plutôt par un écoulement nasal massif et des éternuements intempestifs. Mais il est également possible que l’arrière-gorge soit le siège d’une irritation causée par un allergène. Dans la majorité des cas, il s’agit du pollen, même si d’autres agents peuvent aussi être à l’origine d’une réaction allergique. La toux constitue en quelque sorte une défense immunitaire permettant d’évacuer l’élément allergisant. Il arrive parfois que le réflexe de la toux soit occasionné par des écoulements post-nasaux qui enflamment la gorge.

PUB
PUB

Toux allergique, quels traitements ?

Une toux persistante, sèche ou grasse, nécessite obligatoirement une consultation médicale. Seul un praticien peut, en effet, déterminer la nature allergique d’une toux ou d’une rhinite. Si c’est le cas, le médecin pourra préconiser, au besoin, la mise en place d’un traitement à base d’antihistaminiques afin de réduire la réaction inflammatoire en cours. Dans certains cas, un bilan chez un allergologue peut s’avérer nécessaire pour déterminer le ou les allergènes impliqués dans le processus allergique. Un programme de désensibilisation sera alors opéré pour les personnes les plus touchées. Celui-ci consiste en une exposition progressive et contrôlée à l’allergène afin d’en atténuer les effets.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publié par La Rédaction E-Santé le Jeudi 19 Juillet 2018 : 10h00
PUB
PUB
A lire aussi
Allergie : quand faut-il se méfier d'une gorge qui gratte ?Publié le 21/04/2018 - 08h31

Souffrir d’un mal de gorge n’est pas forcément imputable à une infection bactérienne ou virale, pas plus qu’à un coup de froid. Cela peut en effet être le premier signe d’une allergie. Toux, gorge qui gratte, quand faut-il penser à une allergie ?

AllergiePublié le 03/09/2001 - 00h00

L'allergie est une réaction d'intolérance à une substance étrangère.Lorsque cette substance entre en contact avec l'organisme, elle déclenche la production d'histamine dans le sang (l'histamine est une molécule cousine de l'adrénaline et de la sérotonine, entre autres). C'est l'histamine...

Congestion nasale, nez bouchéPublié le 31/05/2001 - 00h00

La congestion nasale (nez bouché) est due à une inflammation ou à une irritation locale, qui provoque un resserrement du passage de l'air dans le nez.Lorsqu'elle est accompagnée d'un rhume, d'une sinusite (inflammation des sinus, cavités de certains os du visage où l'on trouve les muqueuses...

La rhinite allergique est-elle de saison ?Publié le 27/04/2012 - 09h41

Le réseau national de surveillance aéro-biologique a émis un nouveau bulletin d’alerte concernant les pollens de bouleau et de chêne.Mais le mauvais temps ayant retardé l’arrivée des pollens de graminées, le mois de mai sera probablement plus difficile pour les...

Plus d'articles