5 choses fausses à ne plus croire sur le chocolat
Sommaire

Le chocolat est addictif

Même si certaines personnes se disent accros au chocolat et se sentent moins en forme psychologiquement lorsqu’elles n’en consomment pas, il n’en reste pas moins qu’il ne s’agit pas d’une vraie dépendance, comme on peut la développer avec du cannabis par exemple. Par définition, on parle de dépendance lorsqu’on est obligé de consommer chaque jour un produit en étant obligé d’augmenter les doses.

L’arrêt de la consommation entraîne un manque violent ; chose que l’on ne retrouve pas du tout avec le chocolat.
En revanche, manger du chocolat fait sécréter des hormones du plaisir, les fameuses endorphines, les mêmes que vont sécréter les sportifs invétérés. Notre circuit de la récompense est ainsi activé et l’on sait à l’avance que le plaisir sera au rendez-vous à la première bouchée !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :