Thyroïde : les effets secondaires des traitements

Publié le 08 Octobre 2018 par La Rédaction E-Santé
En cas d’hypothyroïdie, la prise d’un traitement hormonal est indispensable. En effet, les médicaments pour la thyroïde visent à suppléer la fonction thyroïdienne défaillante. Mais ces traitements de la thyroïde ne sont pas dénués d’effets secondaires, qu’il est préférable de connaître.
PUB
© Istock

Les risques d’interactions médicamenteuses avec les hormones thyroïdiennes

PUB

Les hormones thyroïdiennes prescrites dans le cadre du traitement d’une hypothyroïdie (ou suite à l’ablation complète de la thyroïde) peuvent entrer en interaction avec d’autres traitements médicamenteux. Les principaux médicaments pouvant poser problème sont les contraceptifs oraux (pilule), les traitements anti-acides (pour lutter contre les aigreurs d'estomac et les reflux gastro-œsophagiens), les suppléments de fer (prescrits en cas d’anémie par exemple), les médicaments contre l’hypertension artérielle, ou encore les anti-inflammatoires (AINS). Il est donc indispensable que le médecin soit informé de tous les traitements pris en parallèle pour adapter la prescription.

PUB

Effets secondaires des médicaments de la thyroïde

Il n’est pas rare que les traitements pour la thyroïde entraînent des effets secondaires tels que des douleurs dans la poitrine et des palpitations cardiaques, en particulier chez les personnes qui sont connues pour leurs problèmes de cœur. Par ailleurs, le moindre écart dans le dosage qui convient peut entraîner des troubles digestifs (maux de ventre, diarrhées…), des maux de tête ou encore des insomnies. D’autres problèmes plus graves peuvent parfois être observés: irritabilité, confusion, vertiges, faiblesse musculaire, tremblements, etc. Toutefois, ces réactions sévères restent rares si le dosage adapté est respecté.

La rédaction vous recommande sur Amazon :