Le thym, votre atout santé de l'hiver

Plante médicinale et culinaire, le thym est réputé pour ses propriétés apaisantes en cas de rhume ou de maux de gorge. Mais il possède bien d’autres vertus ! Tour d’horizon non exhaustif des nombreux bienfaits du thym.
© Adobe Stock

Le thym contre les maux de gorge et les enrouements

Votre gorge est irritée et vous avez l’impression qu’elle vous démange ?

Votre voix se fait plus rauque, quasi inaudible, vous éprouvez des difficultés à parler ?

Quand ces inflammations de la gorge sont peu intenses et qu’elles ne s’accompagnent pas de fièvre, le thym peut les apaiser grâce à ses propriétés adoucissantes.

En pratique :

  • Des bains de bouche ou des gargarismes à base de thym peuvent être confectionnés à partir d’infusions.
  • Laissez infuser 1 à 2 g de fleurs et feuilles séchées par tasse d’eau bouillante et savourez deux à trois fois par jour.
  • Effet bonus : une bonne haleine assurée pour quelques heures !
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Larousse des plantes médicinales. Le guide des plantes qui soignent, Editions Vidal. Se soigner par les plantes pour les nuls, Christopher Hobbs, L.Ac., Franck Gigon, Editions First.
La rédaction vous recommande sur Amazon :