Tendinites
Les tendons sont des structures fibreuses assurant la jonction du muscle avec l'os. Ils sont peu extensibles (de 4 à 8 %).
Sommaire

Les traitements en cas de tendinites

La guérison peut être rapide ou prendre plusieurs mois à une année.

Le repos ou la modulation des activités sont importants pour la guérison.

Celle-ci pourra être facilitée par la kinésithérapie, la physiothérapie, les anti-inflammatoires pendant une courte période, et la correction des problèmes techniques et matériels (ce qui permettra également d'éviter les récidives).

Il existe des cas où le traitement chirurgical peut s'avérer nécessaire (échec des traitements médical et orthopédique).

Plusieurs sortes de tendinites

  • Les ténosynovites

    A chaque endroit où un tendon change de direction, il possède une gaine qui lui permet de glisser sans problème. La pratique intensive d'un sport ou des frottements ou traumatismes répétés peuvent provoquer une inflammation de cette gaine appelée « ténosynovite ». Les signes en sont une douleur fonctionnelle et une impression de crépitation à la palpation du tendon. Le traitement consiste à arrêter l'activité en question, en association avec de la kinésithérapie. Les infiltrations peuvent parfois être utiles.

  • Les bursites

    L'inflammation d'une bourse séreuse est appelée « bursite ». Elle est soit isolée, soit associée à une inflammation tendineuse. Elle se manifeste par une douleur qui est plus diffuse que la tendinite et qui peut apparaître même au repos. Il existe un gonflement localisé. Les deux bourses séreuses les plus en cause sont celle qui est en avant de la rotule et celle de l'olécrane (coude). La cause est un traumatisme répété. C'est ainsi que l'on voit des bursites olécraniennes chez les gardiens de but et des bursites pré-rotuliennes en volley-ball. Le traitement est surtout préventif par le port de protections (genouillère, etc.). Si la bursite évolue à long terme, il peut se former un hygroma qui est une poche de liquide située en général au coude ou au genou, peu douloureuse mais qui peut s'infecter. Le traitement de l'hygroma est chirurgical.

  • Les tendinites simples
  • Les tendinites d'insertion (moins fréquentes)
  • Les tendinites nodulaires (liées à des micro-ruptures de fibres).
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :