Tabagisme et difficultés à respirer : quand s'inquiéter ?

Le tabagisme chronique provoque de multiples et graves pathologies. Lorsque des difficultés respiratoires apparaissent, il est urgent d'envisager le sevrage définitif, avant que des pathologies irréversibles ne s'installent.
© Istock

Quelles sont les principales complications du tabagisme chronique ?

Le tabagisme chronique est un fléau qui provoque, entre autres, de graves maladies respiratoires. Après des années de tabagisme actif, des difficultés respiratoires se manifestent, liées à l'altération de la muqueuse bronchique. La principale complication du tabagisme est la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) qui évolue inévitablement vers l'insuffisance respiratoire. L'autre grave complication est le cancer bronchique. Enfin, d'autres organes que les poumons peuvent être atteints par le tabagisme, comme le cœur, la peau, la vessie ou le système circulatoire.

Que faire lorsque des difficultés respiratoires apparaissent chez le fumeur ?

Lorsque des difficultés respiratoires apparaissent chez un fumeur chronique, la première chose à faire est le sevrage tabagique rapide pour éviter l'évolution vers une BPCO. Un bilan respiratoire complet est également nécessaire avec la réalisation d'une radiographie des poumons et éventuellement une fibroscopie bronchique qui permet de visualiser l'état des bronches et la présence d'une tumeur, qui pourra ainsi être biopsiée. Lorsqu'il s'agit de simples difficultés, sans complication avérée, l'arrêt du tabac permet de récupérer sa fonction respiratoire.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :
La rédaction vous recommande sur Amazon :