Syndrome du choc toxique menstruel : quels sont les symptômes ?
Publié le 09 Juillet 2019 à 10h26 par Sophie Raffin, journaliste santé
Validé par : Dr Odile Bagot, Gynécologie et obstétrique

Choc toxique menstruel : fièvre et plaque rouge squameuse, des signes inquiétants

Syndrome du choc toxique menstruel : quels sont les symptômes ?© Istock

Au premier abord, les symptômes du syndrome du choc toxique staphylococcique menstruel peuvent faire penser à la grippe. Les femmes atteintes de cette pathologie ont un sentiment de malaise (avec hypotension) et une fièvre élevée soudaine (plus de 38,9 degrés).

Toutefois, la gynécologue prévient “Attention, les femmes qui ont de la fièvre pendant leurs règles, ne doivent pas paniquer et se précipiter aux urgences. La fièvre n’est le signe d’un choc toxique menstruel que si elle est accompagnée d’une éruption érythémato-squameuse. C'est-à-dire des plaques rouges avec de petites peaux qui se décollent. Elles sont présentes sur tout le corps. Ce sont ces deux symptômes ensemble qui peuvent faire craindre un syndrome de choc toxique”.

Elle ajoute : “Si on se sent juste mal pendant les règles - comme beaucoup de femmes - il ne faut pas s'inquiéter. Cette maladie bien qu’elle fasse couler beaucoup d’encre est très rare. Je n’ai jamais eu de cas de toute ma carrière”.

Source : Merci au Dr Odile Bagot, auteure de "Vagin & Cie, on vous dit tout!" et "Ménaupose, pas de panique !" aux éditions Mango.
Rapport annuel d'activité : année d'exercice 2017, Centre National de Référence des Staphylocoques de Lyon, publié en 2018.