Le stérilet protège du cancer du col de l’utérus

© getty

Selon une étude de grande envergure, les femmes qui portent un stérilet ou dispositif intra-utérin, ont moins de risque de développer un cancer du col de l’utérus que les autres. Leur risque serait diminué de moitié !

PUB

Deux fois moins de cancer du col de l’utérus avec un stérilet

Concernant le risque de cancer de l’endomètre (le corps de l’utérus), nous savions que la mise en place d’un stérilet était protecteur. En revanche, rien n’était démontré concernant le risque de cancer du col de l’utérus. Au cours de cette étude, les données portant sur un total de 20.000 femmes de 8 pays ont été recueillies. En tenant compte des facteurs de risque du cancer du col del’utérus (fréquence des frottis, nombre de partenaires sexuels, âge du premier rapport sexuel, etc.), les chercheurs concluent que les femmes qui portent un stérilet ont deux fois moins de risque de développer un cancer du col de l’utérus, et ce, dès la première année d’utilisation.

PUB
PUB

La protection assurée par le stérilet ne serait pas liée au risque d’infection par les papillomavirus, mais aux autres types de cancer du col de l’utérus, les carcinomes épidermoïdes et les adénocarcinomes.

En pratique, les femmes qui portent un stérilet ont ici un avantage, mais ce mode de contraception ne les dispense pas du dépistage régulier par frottis…

Rappelons que le stérilet peut être proposé à toutes les femmes, quel que soit leur âge et même si elles n’ont pas encore eu d’enfant. Il peut être enlevé à tout moment et le retour à la fertilité est immédiat. Enfin, la pose d’un stérilet représente aussi une contraception d’urgence en cas de prise de risque...

Publié le 19 Septembre 2011 | Mis à jour le 23 Septembre 2011
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : Castellsagué X.
Voir + de sources
et al., The Lancet Oncology, 2011. DOI:10.1016/S1470-2045(11)70223-6.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés