Et si les portables pouvaient donner la migraine ?

Trois chercheurs de Singapour ont enquêté auprès de 800 adeptes du téléphone portable ayant des signaux de fréquence modulés de 870 à 995 MHz. Dans cette population, la fréquence des migraines augmente avec la durée journalière des communications. Inversement, s'équiper du kit mains libres la diminue.
PUB

L'utilisation de téléphones portables employant des signaux de fréquence modulés de 870 à 995 MHz augmente de façon constante. Parallèlement, si chez l'homme les liens entre la santé et le téléphone restent anecdotiques, les études réalisées sur les modèles animaux soulèvent quelques questions quant aux effets à long terme des ondes dégagées par les portables.

Pour évaluer les éventuelles répercussions des ondes, trois chercheurs de Singapour ont interrogé plus de 800 adeptes de ce type de portable. Il s'avère que l'incidence des céphalées augmente régulièrement dans cette population en fonction de la durée d'utilisation quotidienne. Elle s'accroît de 54% avec une durée de communication de 2 minutes par jour, à 65% pour plus d'une heure. Inversement, l'équipement du kit mains libres diminue la fréquence des céphalées de 65% lorsqu'il n'est jamais employé, à 42% s'il est employé systématiquement.

PUB
PUB

A court terme, les téléphones portables n'induisent pas de troubles neurologiques, excepté des migraines selon cette étude. Toutefois, si l'on parle de santé publique, il est sans aucun doute préférable d'orienter la prévention sur le risque d'accidents engendré par l'usage du téléphone en voiture. Dans tous les cas, équipez-vous du kit mains libres: la liberté en plus, des risques en moins !

Publié le 27 Novembre 2000
Auteurs : Rédaction E-sante.fr
Source : British Medical Journal, 4 novembre 2000, vol.
Voir + de sources
321, 1155.