Second cancer : le poids est un facteur de risque

© getty

Une équipe de chercheurs franco-britanniques révèle qu’une surcharge pondérale lors d’un premier diagnostic de cancer augmente le risque de développer un second cancer primaire.

PUB

Certains facteurs augmentent le risque de développer un 2e cancer

Les femmes qui ont eu un cancer du seinprésentent un risque majoré de 15 à 25 %d'être touchées par un deuxième cancer - un nouveau cancer primaire et non pas une rechute ou une métastase du premier cancer.

Différents facteurs de risque ont déjà été identifiés :

PUB
PUB
  • le jeune âge lors du premier cancer,
  • les prédispositions génétiques,
  • la radiothérapie.

Le surpoids fait partie de ces facteurs de risque

En faisant l’analyse de 13 études, des chercheurs français et britanniques viennent de mettre en évidence un autre facteur de risque : le surpoids (ou obésité).

En effet, une surcharge pondérale lors du premier diagnostic de cancer du sein augmente le risque de développer un deuxième cancer au niveau du même sein ou de l'autre, de l'endomètre, ou encore un cancer colorectal.

Ces résultats montrent à nouveau la pertinence des campagnes de prévention du surpoids et de l'obésité.

Ces facteurs de risque sont effectivement dits « modifiables » en agissant sur son mode de vie : alimentation et activité physique.

Publié le 28 Septembre 2012 | Mis à jour le 02 Octobre 2012
Auteurs : La Fondation ARC
Source : Fondation ARC pour la recherche sur le cancer, M.
Voir + de sources
C. N. Druesne-Pecollo et coll, Breast Cancer Res Treat, 5 août 2012.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés