Se séparer sans blesser

« Expliquer que papa et maman se séparent n'est pas toujours évident, disait Françoise Dolto. Il y a des maux à dire et des mots à taire. » Comment ne pas blesser son enfant ? Comment le sécuriser ? « L'enfant doit comprendre que même si le couple conjugal est malmené, le couple parental reste soudé. »
PUB

" Papa, maman, pourquoi vous vous séparez ? "

S'il est inutile de rentrer dans les détails qui ont conduit à la séparation (ton père, ta mère me trompe, ne m'apporte pas ce dont j'ai besoin), il est important de dire à l'enfant ce qui se passe, à l'aide de paroles simples. En refusant de répondre à ses questions, les parents risquent de renforcer son inquiétude. Les non-dits peuvent l'amener à penser que papa et maman dénient l'amour qu'ils ont pour lui puisqu'ils ont dénié l'amour qu'ils ont eu l'un pour l'autre.

PUB
PUB

" Maman, papa est-il méchant ? "

En discréditant ouvertement son conjoint, on cherche souvent à le punir et à récupérer l'amour et la reconnaissance de l'enfant. On cherche aussi parfois à mieux digérer sa propre douleur, en donnant au conflit une tournure radicale, sans regret.

Seulement, cette attitude place l'enfant face à une alternative impossible : « En te répondant que papa est méchant, je te demande de lui en vouloir et donc de me choisir plutôt que de le choisir » Ce type de comportement est destructeur pour l'identité de l'enfant en devenir et le fait souffrir. Chaque petit a besoin de se construire dans un contexte de complémentarité avec ses deux parents, et non de rivalité.

Publié par Wiliam Memlouk, journaliste le Lundi 22 Janvier 2007 : 01h00
Source : Psychoenfants, janvier/février 2007.