Sachez repérer un trouble visuel chez votre enfant

© getty

Votre enfant écrit le nez sur son cahier, il a mal à la tête, il plisse les yeux ?

Et si c’était le signe d’une anomalie visuelle ? 

En attendant le jour de votre consultation chez l’ophtalmo, voici quelques indications qui peuvent vous mettre sur la piste : myopie, hypermétropie, astigmatisme

Publicité

Bien voir à l’école est essentiel

Selon l’Association nationale pour l’amélioration de la vue (ASNAV), 25% des élèves de primaire présentent un trouble visuel.

Pour apprendre à l’école, bien voir est indispensable : au tableau, pour écrire sur son cahier, pour lire un livre, s’informer sur internet, etc.

Inutile d’attendre la chute des résultats scolaires pour vérifier si votre enfant voit parfaitement bien !

Publicité
Publicité

Avant votre rendez-vous chez l’ophtalmologiste, lequel procédera à un bilan visuel permettant de repérer d’éventuels défauts visuels et de proposer des solutions personnalisées pour améliorer la vue de votre enfant, voici quelques éléments qui vous permettront de distinguer les caractéristiques respectives de la myopie, de l’hypermétropie et de l’astigmatisme.

Mon enfant est-il myope ?

S’il écrit et dessine le nez sur son cahier, et s’il s’approche très près de l’écran de la télé ou de l’ordinateur, votre enfant est probablement myope.

Le fait qu’il travaille en fermant un œil est un autre signe de myopie.

Cette anomalie visuelle est due à un œil plus allongé que la normale. En conséquence, l’image de loin se forme en avant de la rétine et votre enfant voit flou les objets situés au loin. En revanche, la vision de près n’est pas affectée.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 03 Septembre 2012 : 00h00
Mis à jour le Vendredi 04 Septembre 2015 : 10h21
Source : Dossier de presse Essilor, 2012.
PUB