Sachez repérer un cancer de la peau

Si les vacances d'été sont synonymes de soleil, il ne faut pas pour autant abuser des expositions solaires. En plus des recommandations classiques de protection solaire, il n'est pas inutile de rappeler les signaux d'alerte d'un cancer de la peau.
PUB

Contre le cancer de la peau : premièrement, limiter les expositions solaires

Plus nous nous exposons au soleil, plus nous risquons de développer un cancer de la peau. La première chose à faire pour s'en protéger est de limiter les expositions aux UV : port d'un tee-shirt, d'un chapeau, pas d'exposition aux heures les plus chaudes de la journée, soit entre 12 heures et 16 heures, application systématique et régulière d'une crème solaire d'indice élevé.

PUB
PUB

Deuxièmement, surveiller sa peau

La seconde règle anti-cancer de la peau repose sur le dépistage précoce. Là encore, c'est à vous de vous prendre en main en surveillant attentivement chaque centimètre de votre peau, et par la même occasion celle de vos proches (enfants, conjoints). Vous devez rechercher les éventuelles petites anomalies qui se forment en surface et qui pourraient traduire la présence d'un cancer de la peau : un carcinome ou un mélanome.

Publié le 21 Juillet 2008 | Mis à jour le 29 Janvier 2016
Auteurs : Dr Philippe Presles
Source : La ligue contre le cancer, Vivre et agir contre le cancer, 2e trimestre 2008.