Revivre après un abus sexuel…

Publié par Dr Catherine Solano le Vendredi 14 Juin 2013 : 13h26
Mis à jour le Mardi 02 Juillet 2013 : 15h47

Une agression sexuelle est toujours un traumatisme terrible. Et les conséquences de cet événement persistent souvent longtemps après l’agression. Des années, parfois des décennies. Pourtant, il est possible de s’en sortir et de revivre une vie épanouie, y compris sur le plan sexuel. 

© Istock
PUB

Qu’est-ce qu’un traumatisme sexuel ?

C’est une agression qui va changer en profondeur la vision du monde de la victime. Elle dira souvent : « plus rien, jamais, ne sera comme avant. Il y a eu un avant et un après ». Cette personne va garder des tensions, des peurs, des angoisses en elle, qui ressurgissent par moment à la surface et qui lui gâchent souvent la vie relationnelle, amoureuse et sexuelle.

PUB
PUB

Les conséquences de l’abus sexuel

Lorsqu’on a vécu un abus sexuel, on peut faire des cauchemars récurrents, avoir des flashs, intrusions mentales, pensées, images rappelant l’agression et surtout vivre des situations qui réactivent le souvenir de l’agression. Par exemple, Nadia s’est fait agresser par un homme vêtu d’une salopette. « Depuis, je ne peux pas parler à quelqu’un qui porte une salopette. Je ressens une bouffée d’angoisse incontrôlable et je m’enfuis… ». Les conséquences sont aussi souvent des blocages sexuels.

Publié par Dr Catherine Solano le Vendredi 14 Juin 2013 : 13h26
Mis à jour le Mardi 02 Juillet 2013 : 15h47
Source : François Louboff, « J’aimerais tant tourner la page, guérir des abus sexuels vécus dans l’enfance », Éditions des Arènes. Solano Catherine, « Les trois cerveaux sexuels », Editions Robert Laffont. Yvonne Dolan, « Guérir de l’abus sexuel et revivre », Editions SATAS. « Ça arrive aussi aux garçons, l’abus sexuel au masculin », Michel Dorais, Editions Payot (petite bibliothèque Payot).
PUB
PUB
A lire aussi
Qu'est-ce que l'état de stress post-traumatique ?Publié le 28/04/2008 - 00h00

Quand on vit un événement traumatisant, il peut laisser des cicatrices.La cicatrice minimale, c'est le souvenir de cet événement.La cicatrice la plus grave, c'est un état de stress qui peut empêcher de vivre normalement pendant toute une vie : l'état de stress post-traumatique.

Qui sont les agresseurs sexuels ?Publié le 03/06/2011 - 10h07

Il a agressé, violé une femme ? Mais c'est un malade ! Cette réaction est celle d'une personne saine dans ses pulsions sexuelles. Elle ne comprend pas et pense forcément que l'agresseur souffre d'une pathologie. Qu'en est-il vraiment ?

Pourquoi et quand aller voir un sexologue ?Publié le 26/05/2014 - 07h00

Décider d’aller voir un sexologue, il semble évident qu’il s’agit d'une décision prise en cas de problème sexuel. Mais pour quels types de problème, et à partir de quel moment faut-il vraiment se décider à consulter un sexologue ?

Plus d'articles