Qu'appelle-t-on symptômes grippaux ?

© Istock
Le syndrome grippal est un ensemble de symptômes grippaux relativement caractéristiques (mais qu’il est aussi possible d’observer dans d’autres pathologies que la grippe). Il rassemble divers éléments tels qu’un mal de gorge, des maux de tête, des courbatures et une forte fièvre. Mais voyons plus en détail ce que regroupe ce qu’on appelle des symptômes grippaux.
PUB

Symptômes grippaux classiques

Les symptômes grippaux classiques, rencontrés notamment en cas de grippe saisonnière, sont une fièvre intense (plus de 39 °C) souvent accompagnée de frissons, d’une importante fatigue (on parle d’asthénie), de courbatures et de douleurs articulaires, de maux de tête et de symptômes ORL, une toux sèche notamment. La grippe étant un virus, il n’est pas rare que de nombreuses personnes soient contaminées, en particulier dans un contexte d’épidémie saisonnière. Ces symptômes sont des symptômes typiques de la grippe qui prennent donc le nom de symptômes grippaux. Néanmoins d’autres symptômes peuvent également être rencontrés, en fonction des personnes touchées.

PUB
PUB

Symptômes grippaux annexes

Parmi les autres symptômes qu’il est possible de rencontrer en cas de grippe, bien que cela ne soit pas systématique, citons: une accélération des battements cardiaques (tachycardie), un manque d’appétit et des troubles ORL tels que des maux de gorge, le nez qui coule, des difficultés à déglutir et à parler, etc. On peut aussi retrouver une photophobie c’est-à-dire que le patient ne supporte pas la lumière (il a besoin de rester dans une pièce sombre). Certaines personnes peuvent également présenter des troubles digestifs.

Publié le 14 Mai 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé
La rédaction vous recommande sur Amazon :