Quand le caractère devient difficile avec l'âge

© getty

Une personne âgée peut sembler changer de caractère et devenir difficile à comprendre et à gérer par son entourage. Claudine Badey-Rodriguez, psychologue, gérontologue et qui travaille comme psychothérapeute à Nice, a accepté de nous accorder une interview sur ce sujet qui est aussi celui de son dernier livre (1).

Publicité

Le caractère devient-il souvent difficile avec l'âge ?

En réalité, ce sont plutôt les relations avec une personne âgée qui peuvent devenir difficiles, bien plus que son caractère qui change.

En effet, à certains moments, fatalement, la situation change pour cause de veuvage, maladie, handicap, dépendance... La dynamique familiale se trouve alors souvent bouleversée au moment de la vieillesse et de l'avancée en âge qu'il y ait ou non dépendance.

Quand ce n'est pas seulement la situation qui change mais que l'on observe vraiment qu'un caractère devient difficile chez une personne âgée, que faut-il faire ?

On imagine que le caractère change avec l'âge, mais en réalité, il existe une certaine stabilité des traits de caractère au cours de la vie. Lorsqu'on dit que le caractère devient difficile, il est souvent question d'agressivité. Cette agressivité a toujours une explication qui est à rechercher. C'est cela qu'il faut faire en premier : chercher à comprendre ce qui se passe.

Publicité
Publicité

On peut avoir plusieurs hypothèses.

  • La première, c'est que cette personne a toujours été exigeante, autoritaire, revendicatrice et cela semble empirer avec l'âge.

    Son caractère se rigidifie en quelque sorte, mais c'est toujours bien le même caractère, en plus accentué en raison des aléas et des souffrances liées à l'âge.

  • La deuxième possibilité, c'est qu'il y a peut-être une maladie sous-jacente débutante, comme une maladie d'Alzheimer ou un trouble apparenté.

  • On peut se trouver tout simplement devant une personne qui ressent une grande souffrance.

    C'est possible, sous l'effet de cette souffrance, de voir changer quelqu'un qui avait un caractère doux.

    Cette souffrance peut être liée à la maladie, à la dépendance, à la baisse d'autonomie ou simplement à l'avancée en âge.

  • Il faut savoir également penser à une dépression selon le contexte, en particulier si le caractère difficile apparaît avec d'autres manifestations comme un repli sur soi, une tristesse, un désintérêt, une baisse d'activité non liée à une difficulté physique.

    Cela peut nécessiter une consultation médicale pour détecter et soigner cet état dépressif.

C'est vraiment important de comprendre que cette agressivité n'est pas gratuite. Derrière elle, on trouve toujours de la souffrance. Cela ne signifie pas pour autant qu'il faille tout accepter.

 
Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 30 Mars 2009 : 02h00
Mis à jour le Mardi 20 Mai 2014 : 13h32