Prévention de l'infarctus : les moyens méconnus
Sommaire

E-santé : Pour prévenir l'infarctus, vous oubliez le vin... N'est-ce pas du velours pour les artères ?

Dr Philippe Presles : Un peu de vin est bon, mais contrairement à ce que l'on pensait, cet effet bénéfique n'est pas significatif. L'idéal en la matière est de boire 1 à 6 verres de vin par semaine et en tous cas, de ne pas dépasser 2 verres par jour pour les femmes et 3 verres pour les hommes. Au-delà, les risques d'accident vasculaire cérébral et de cancer augmentent rapidement. A savoir, ceux qui aiment bien boire, par exemple 2 à 3 verres de vin par jour, peuvent diminuer leurs risques en prenant des compléments alimentaires à base de vitamines antioxydantes.

E-santé : Une prévention active de l'infarctus et de l'accident vasculaire cérébral est donc possible aujourd'hui ?

Dr Philippe Presles : Tout à fait, en se faisant suivre régulièrement à partir de 45 ans pour les hommes et de 55 ans pour les femmes et en privilégiant la qualité de vie. Tout ce qui est bon pour votre corps, une alimentation saine, une bonne activité physique, une vie calme est bon pour vos artères !

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : " Prévenir - Alzheimer, cancers, Infarctus et vivre en forme plus longtemps ", Drs Philippe Presles et Catherine Solano. Editions Robert Laffont, 2006.