Presbytie : quels symptômes ?

© Istock

La presbytie correspond à un vieillissement du cristallin lequel remplit de moins en moins bien son rôle ce qui se traduit par une baisse de l’acuité visuelle. Ce phénomène est hélas inéluctable mais en revanche, il est parfaitement possible de corriger sa vision.

Explications, symptômes et corrections possibles de la presbytie.

Publicité

Les 4 symptômes typiques de la presbytie

Des difficultés pour voir de près

Progressivement, voir de près devient difficile. Les caractères semblent de plus en plus petits et indéchiffrables. Certains presbytes en arrivent ainsi à se demander pourquoi tout est écrit de plus en plus petit : mode d’emploi, programme TV, recette, liste des ingrédients, SMS, etc.

Outre lire, coudre, le petit bricolage et la manipulation des petites pièces deviennent de plus en plus difficile car tout ce qui est près est flou. En revanche, la vision de loin n’est pas affectée.

Publicité
Publicité

Lecture à bout de bras

Pour mieux faire la mise au point, le presbyte augmente la distance afin de voir les petits caractères. Typiquement, le presbyte augmente la distance de lecture, c’est-à-dire qu’il recule progressivement son livre ou son journal jusqu’à finir par le tenir à bout de bras.

La luminosité n’est plus suffisante

Cette difficulté à voir de près s’accentue dans les faibles luminosités. C’est ainsi que pour voir de près, le presbyte a aussi besoin de plus de lumière qu’avant.

Le passage de la vision de loin à la vision de près devient délicat

Enfin, faire alternativement la mise au point d’un objet lointain à un objet proche nécessite comme un temps d’adaptation supplémentaire.

Que se passe-t-il ?

Vers 40-45 ans, le cristallin vieillit et ne remplit plus correctement son rôle qui est l’accommodation. Les lentilles qui le composent et qui glissent normalement les unes sur les autres pour faire la mise au point perdent en élasticité, elles se détériorent progressivement. On ne sait ni stopper ce phénomène lié au vieillissement ni guérir le cristallin.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 12 Novembre 2014 : 14h47
Mis à jour le Jeudi 15 Octobre 2015 : 11h46
Source : La vue pour les nuls, Éditions First. Société française d’ophtalmologie, www.sfo.asso.fr.
PUB