Pourquoi notre cerveau est de plus en plus gros !

© Adobe Stock

Le cerveau humain est exceptionnellement grand. Une nouvelle étude publiée dans la revue Nature explique que cette évolution est liée aux problèmes environnementaux auxquels l'homme a été confronté.

PUB

Des Australopithèques aux Homo Sapiens, le cerveau a beaucoup grossi. Selon l'étude de Mauricio Gonzalez-Forero et Andy Gardner de l'université St Andrews au Royaume-Uni publiée le 23 mai dans la revue Nature, sa taille aurait triplé. Pourquoi ? C'est ce qu'ils ont voulu comprendre. "Les principales hypothèses proposent une amélioration de la cognition pour surmonter les défis écologiques, sociaux ou culturels, ont-ils rappelé. Cependant, ces hypothèses sont généralement évaluées en utilisant des analyses corrélatives, et l'établissement de causes pour l'évolution de la taille du cerveau reste difficile." Dans leur nouvelle analyse, ils ont simulé l'évolution du cerveau exposé à différentes situations. Résultat : "La compétition entre individus n'a pas d'importance sur l'évolution de la taille du cerveau humain" ont-ils remarqué. Par contre "l'expansion du cerveau était motivée par des défis écologiques plutôt que sociaux et peut-être fortement encouragée par la culture". Parmi les défis écologiques : la sécheresse de certains territoires obligeant l'homme à s'adapter pour se nourrir et ne pas manquer d'eau.

PUB
PUB

100 milliards de neurones dans le cerveau

Les études sur le cerveau  sont loin d'être achevées. Et l'organe est loin d'avoir révélé tout ses mystères. Quand on pense qu'il héberge près de 100 milliards de neurones capables d'établir jusqu'à 10 000 connexions chacuns. Sans oublier ses cellules gliales 10 à 50 fois plus nombreuses. Ces cellules jouent  un rôle essentiel dans le fonctionnement du cerveau. Situées dans le système nerveux, elles fournissent les nutriments aux neurones et éliminent leurs déchets. Elles sont aussi nécessaires à la production de myéline, qui isole les fibres nerveuses et favorise la transmission des signaux électriques.

Publié le 24 Mai 2018
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : Inference of ecological and social drivers of human brain-size evolution, Mauricio González-Forero & Andy Gardner, Naturevolume 557, pages554–557 (2018).
PUB
PUB

Contenus sponsorisés