Pourquoi certains aliments donnent des aphtes ?

Publié le 25 Janvier 2019 par Nathalie Bednar, diététicienne-nutritionniste
© Istock

Très souvent bénins mais douloureux, les aphtes sont de petites ulcérations grisâtres entourées d’un halo rouge qui se retrouvent principalement sur la langue, les gencives, le palais et l’intérieur des joues. Même si l’origine est multiple (allergie, déficit du système immunitaire, le stress et la fatigue, entre autres), certains aliments favorisent leur apparition.

PUB

Les aliments favorisants les aphtes

Les fruits oléagineux (noix, noisettes, noix de cajou), le gruyère et autres fromages à pâte dure (parmesan, etc.), l’ananas et les épices sont les principaux aliments déclencheurs d’aphtes. Certains aliments acides augmentent la douleur une fois les aphtes présents, comme le vinaigre, les agrumes, les cornichons, la tomate, le kiwi et les jus de fruits mais aussi l’alcool en général, le café et le chocolat.

La rédaction vous recommande sur Amazon :