Pour ne plus attraper de mycose à la piscine

Publié le 12 Février 2015 | Mis à jour le 13 Février 2015
Auteurs : Paule Neyrat, Diététicienne

Les piscines sont le lieu idéal pour attraper une mycose. Elles offrent aux champignons le milieu tout à fait propice pour se développer. 

PUB

Les champignons responsables des mycoses adorent l’air humide et chaud qui règne dans les piscines.

Si cette ambiance de chaleur n’existait pas en hiver, on aurait encore moins envie d’y aller puis de retirer sa doudoune et ensuite d’évacuer péniblement les bottes, le sous-pull, le pull, le collant ou les chaussettes et le pantalon pour exhiber sa peau blanchâtre dans un maillot où risquent de dépasser des bourrelets.

PUB
PUB

Il faut donc beaucoup de courage pour aller à la piscine en hiver.

Et si quelques temps plus tard, on s’aperçoit que ça gratouille entre les doigts de pieds, que c’est rouge et que ça cloque, là c’est vraiment l’horreur.

C’est une mycose qu’on a attrapé en marchand pieds nus pendant le trajet de la cabine jusqu’au bord de la piscine. Car il peut y avoir des champignons partout sur le carrelage.

Il est donc vivement recommandé de marcher avec des tongs.

Pas forcément élégantes et souvent casse-gueule !

C’est pourquoi j’aime bien ces ballerines en néoprène (dedans et dehors) qui ne craignent ni l’eau ni le chlore. On peut même nager avec.

Elles se plient en quatre dans une pochette vendue avec elles et sont faciles à transporter. Et elles existent en plusieurs couleurs.

Vous pourrez aussi les porter cet été car les champignons responsables des mycoses se développent aussi sur les plages.

Paule

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés