Pneumonie bactérienne : les symptômes

© Istock
La pneumonie se définit comme une infection aiguë des tissus pulmonaires. Dans la majorité des cas, cette affection est causée par une bactérie dénommée Streptococcus pneumoniae, même si d’autres germes peuvent en être également à l’origine. Quels sont les symptômes de la pneumonie bactérienne ?
Publicité

Pneumonie bactérienne : comment la reconnaître ?

Si les manifestations cliniques et leur intensité sont susceptibles de varier en fonction de la souche bactérienne incriminée, certains symptômes communs sont généralement observés dans le tableau clinique de la pneumonie bactérienne :

- une fièvre élevée accompagnée de frissons ;

- une toux sèche ;

- des difficultés respiratoires (essoufflement) ;

Publicité
Publicité

- des douleurs thoraciques unilatérales ;

- des troubles gastro-intestinaux potentiels : nausées, diarrhée, vomissements…

Il faut également noter que la pneumonie représente la complication bactérienne la plus courante de la grippe saisonnière.

Pneumonie bactérienne : quelles causes ?

En règle générale, la contamination bactérienne s’opère par voie respiratoire. Les germes présents dans l’environnement vont contaminer la cavité buccale ou ORL du patient et vont, progressivement, coloniser les alvéoles pulmonaires. En réaction, le système immunitaire va déclencher une réaction inflammatoire proportionnelle à l’attaque bactérienne. Les tissus pulmonaires vont alors se gorger de liquide, voire de pus. Certaines personnes présentent un risque accru de contracter ce type de pneumonie. C’est le cas notamment des personnes immunodéprimées, des enfants et des personnes âgées.

La rédaction vous conseille :

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Jeudi 19 Juillet 2018 : 13h00