La pilule contraceptive est excellente pour la santé !

Publié le 28 Décembre 2011 | Mis à jour le 09 Janvier 2012
Auteurs : Dr Philippe Presles
© getty

Voilà une bonne nouvelle santé pour commencer l’année : la pilule contraceptive est excellente pour la santé ! Sa prise pendant 4 années en moyenne diminue la mortalité toutes causes confondues de manière significative, dont tous les cancers et les maladies cardiovasculaires : une très belle étude organisée par 1.400 cabinets anglais pendant près de 40 ans.

PUB

Contraception : la pilule réduit la mortalité

Ce sont 28.806 femmes prenant lapilule qui ont été suivies par 1.400 cabinets de médecine générale au Royaume-Uni pendant une durée moyenne de 28 ans. Elles ne prenaient aucun contraceptif avant d’entrer dans l’étude et ont pris lapilule pendant une durée moyenne de 4 années. En suivant cette large population, les médecins anglais ont enregistré ses taux de décès et leurs causes, en les comparant à ceux d’une population du même âge de 17.306 femmes n’ayant jamais pris la pilule. Le constat est très plaisant pour celles qui prennent la pilule :

PUB
PUB
  • La mortalité toutes causes confondues est diminuée de manière significative de 12% pour celles qui prennent la pilule.
  • Toutes les causes de cancers sont ainsi diminuées (notamment gynécologiques – sein, utérus, ovaires et digestifs).
  • Toutes les causes vasculaires sont aussi diminuées (maladie veineuse, infarctus du myocarde).
  • Enfin toutes les autres causes médicales sont aussi diminuées, notamment respiratoires, mentales, métaboliques, endocriniennes, génito-urinaires.

L’effet protecteur réel de la pilule

C’est donc un effet protecteur de la pilule qui a été retrouvé, et non pas un effet négatif. Ce résultat est d’autant plus important qu’il provient d’une très large étude médicale impliquant de très nombreuses femmes sur une très longue période. Rappelons que c’est cette même méthode qui avait permis aux médecins anglais de démontrer en 1957 la relation entre cancer du poumon et fumée de cigarette.

En pratique, c’est une excellente nouvelle pour toutes celles qui prennent lapilule, et qui peuvent en plus se dire que la contrainte d’une prise quotidienne est payante… Reste que dans cette étude, la durée de prise moyenne de lapilule a été de 4 années. Il convient donc de garder en tête que ces effets bénéfiques s’observent à ce jour pour des durées de prise « courtes », allant de 4 à 8 ans. Au-delà de 8 années de prise, il importe de faire le point avec votre médecin généraliste ou avec votre gynécologue afin de faire un bilan approfondi si nécessaire et de s’interroger sur des modes de contraception alternatifs.

Quant à celles qui ne prennent pas lapilule, l’idée de la prendre à titre purement de prévention santé a déjà été évoquée, notamment chez les bonnes sœurs. L’hypothèse est que cette prise diminuerait les taux de cancers du sein et des ovaires par le simple fait que la pilule diminue le nombre total des cycles sur toute une vie. Ceci est purement spéculatif aujourd’hui et en matière de prévention, rien ne vaut la triade : zéro tabac, cinq fruits et légumes par jour et deux séances de sport par semaine !

(Source : Hannaford PHC. BMJ 2010 ;340 ;c937.)

Soumis par la Rédaction le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés