Les pesticides sont-ils responsables de troubles digestifs ?

Les multiples causes et mécanismes impliqués dans les troubles digestifs n'ont pas encore été totalement élucidés. Cependant, une équipe de l'INRA (Institut National de la Recherche Agronomique) attribue aujourd'hui une responsabilité aux résidus de pesticides présents dans l'alimentation.
Publicité

Depuis une trentaine d'années, les hypothèses permettant d'expliquer les troubles de la motricité digestive se succèdent. Aujourd'hui, aucune n'est abandonnée, mais de nouvelles données introduisent le concept d'un rôle des contaminants alimentaires dans ces états inflammatoires douloureux.En effet, chez l'animal, l'ingestion durant trois semaines de faibles doses de résidus de pesticides provoque une hypersensibilité des mécanismes digestifs, responsable de troubles digestifs. Précisons que les doses employées correspondaient bien à des concentrations tolérées dans les produits agricoles par les autorités françaises. Par ailleurs, cette étude se fonde sur un pesticide précis, le diquat. Il faudrait donc reproduire cette analyse avec d'autres types de pesticides.

Publicité
Publicité

Cette étude préliminaire suggère, sans affirmer, un rapprochement entre les pesticides contenus dans l'alimentation et les troubles digestifs. Ces résultats sont donc la base d'un message d'alerte. Des précautions sont peut être à mettre en place rapidement en attendant d'autres investigations.

Dans les pays industrialisés, près de 20% de la population générale est concernée par ces troubles. S'ils ne constituent pas une pathologie grave, ils peuvent néanmoins entraîner des gênes de longue durée. En attendant les certitudes, il est donc recommandé de rester prudent, par exemple en lavant soigneusement, en pelant et en essuyant les aliments avant de les consommer.

 
Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 19 Octobre 2001 : 02h00