Personnes âgées : comment les aider à bien prendre leurs médicaments ?

Prendre des médicaments, parfois plusieurs et à différents moments de la journée, n'est pas toujours aussi évident qu'il y paraît, et a fortiori, lorsque l'on prend de l'âge. Comme l'observance au traitement est le déterminant de son efficacité, il faut trouver des solutions pour faciliter la prise des médicaments.
Publicité

Mauvaise prise de médicaments : quels sont les risques ?

Un traitement n'est jamais donné à la légère, surtout à une personne âgée qui cumule souvent d'autres médicaments à prendre quotidiennement. Il faut savoir que la polymédication des personnes âgées est une réalité très répandue, et généralement légitime, avec parfois jusqu'à des dizaines de gélules et comprimés à prendre à chaque repas.

Si les médicaments ne sont pas absorbés à la bonne dose et au bon moment, le traitement risque de ne pas être efficace. C'est le cas des médicaments que l'on a oublié de prendre et cela se traduit par un sous dosage. Mais inversement, le traitement peut aussi être dangereux si, par inadvertance, la dose est doublée. C'est le cas d'une personne qui a oublié qu'elle a déjà pris son comprimé. Il y a alors surdosage avec un risque majoré d'effets secondaires, lesquels peuvent être graves.

Publicité
Publicité

Il n'en faut donc ni trop, ni trop peu, mais respecter à la lettre la posologie du médecin en premier lieu, sinon, celle indiquée sur la notice.

Les personnes âgées et leurs médicaments...

Les personnes âgées autonomes refusent majoritairement l'aide de quelqu'un d'extérieur, proche ou infirmière, pour prendre leurs médicaments.

Or quand la mémoire faiblit, il devient très difficile de savoir si l'on a déjà pris ses médicaments ou non. Le problème peut se répéter à chaque prise et plusieurs fois dans la journée avec au final un risque très important de surdosage ou de sous dosage.

 
Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 23 Novembre 2009 : 01h00
Source : Le Quotidien du Médecin, Numéro spécial Observance, 16 novembre 2009.