Des patchs de réglisse pour venir à bout des aphtes
Publié le 16 Avril 2007 à 2h00 par Dr Philippe Presles
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Les aphtes, douloureux et handicapants

Les aphtes buccaux récidivants sont des affections fréquentes qui handicapent près de 20% de la population au moment des poussées. Les aphtes se manifestent par des ulcérations pouvant être particulièrement douloureuses, au point de gêner la mastication, voire la parole. Les poussées guérissent en général en une à trois semaines. A noter que les aphtes ne sont pas contagieux, que leur origine reste inconnue mais des facteurs favorisants ont été clairement identifiés, comme le stress, l'hérédité, les traumatismes buccaux, certains aliments (gruyère, noix…), les variations hormonales du cycle féminin et aussi l'immunodépression.

Confirmation d'efficacité pour un nouveau traitement oral contre les aphtes

Pour en venir à bout, un nouveau traitement oral a été mis au point. Il est disponible depuis plus d'un an aux États-Unis et une nouvelle étude vient confirmer son efficacité, ce qui pourrait favoriser sa mise à disposition prochaine sur le marché français.Il s'agit d'un patch oral délivrant des extraits de réglisse. Ce traitement repose ainsi sur les propriétés d'une plante faisant partie des remèdes ancestraux, couplées à un mode de diffusion moderne. Si la réglisse est connue de très longue date comme agent cicatrisant, on lui a également découvert plus récemment des propriétés anti-inflammatoires doublement intéressantes.

La douleur s'atténue, la cicatrisation s'accélère

Le nouvel essai en question a porté sur une cinquantaine de personnes affectées d'une poussée récidivante d'aphte. La moitié d'entre eux ne recevaient aucun traitement, tandis que les autres devaient porter le patch imprégné de réglisse pendant 16 heures par jour. Le patch se colle dans la bouche, directement au contact de l'ulcération et y adhère parfaitement sans gêner la mastication, la déglutition, ni perturber la parole. Sept jours plus tard, la taille des ulcérations avait diminué d'un facteur 10, tandis qu'elle avait légèrement augmenté dans le groupe non traité. Au bout de trois jours, les sujets bénéficiant du patch de réglisse signalaient une atténuation très nette de la douleur. Le soulagement était même clairement perceptible dix minutes après l'application des patchs. En conclusion, en diffusant spécifiquement de la réglisse au niveau de l'ulcération et de façon continuelle, le patch soulage très efficacement la douleur et accélère la guérison. En attendant son arrivée dans les pharmacies françaises, que les preuves continuent à s'accumuler...

Source : Haley J. et coll., 85e congrès de l'Internationnal Association for Dental Research, Nouvelle Orleans, USA, mars 2007.