Aphtes buccaux

© Istock

Problème très banal d'érosion de la muqueuse buccale, les aphtes peuvent parfois correspondre à des maladies graves comme la maladie de Behcet ou la maladie de Crohn.

PUB

Conseils pratiquesQuelles sont les causes ? Quand consulter ?Que se passe-t-il lors de l'examen ?Quel est le traitement ?

Conseils pratiques

L'aphte « vulgaire » est le plus répandu. Il est épisodique, récidivant et évolue par poussées aussi bien chez l'adulte que chez l'enfant. Un brossage régulier des dents permet de prévenir son apparition.

PUB
PUB
retour au sommaire

Quelles sont les causes ?

Les aphtes sont des lésions qui apparaissent sur toutes les muqueuses, aussi bien buccales que génitales ou digestives. Il s'agit d'une érosion ou d'une ulcération superficielle de la muqueuse, souvent rouge en périphérie et blanche jaunâtre au centre. Les causes principales sont les infections virales ou bactériennes (dents, amygdales, entérovirus, toxoplasmose, sida), les maladies auto-immunes (surtout maladie de Crohn et maladie de Behcet qui associent souvent des aphtes buccaux et digestifs ainsi que de multiples autres symptômes), certains aliments comme les noix, le fromage (gruyère) ou le chocolat, et certaines carences en vitamine B12. Les aphtes peuvent également se voir après une fatigue intense ou un stress psychologique.

retour au sommaire
Publié par Dr Renaud Guichard, chirurgien le Mercredi 27 Août 2003 : 02h00
Mis à jour le Mardi 06 Octobre 2015 : 17h09