Mon bébé a des croûtes de lait, que faire ?

© getty

Les croûtes de lait font partie des problèmes les plus fréquents chez les nouveaux-nés, avec 10 % des bébés concernés avant l'âge de trois mois.

Sans gravité, les croûtes de lait sont cependant inesthétiques.

Comment réagir ?


Publicité

Croûtes de lait, que se passe-t-il ?

Les croûtes de lait bien connues chez les bébés sont une dermite séborrhéique, c'est-à-dire une production excessive de sébum et une inflammation de la peau.

On voit apparaître sur le crâne des bébés des croûtes à consistance cireuse, de couleur blanchâtre ou jaunâtre, qui disparaissent quand on les gratte. En dessous, la peau est parfois rouge.

La dermite séborrhéique n'a rien à voir avec le lait en réalité !

Si on parle de "croûtes de lait", c'est uniquement à cause de leur aspect qui fait penser à la peau qui se forme dans une casserole de lait chaud.

Publicité
Publicité

Que faire contre les croûtes de lait ?

Commençons par dire que pour pratiquement tous les bébés, les croûtes de lait finissent par disparaître d'elles-mêmes. Il est rare qu'elles se maintiennent au-delà de l'âge d'un an.

Ne rien faire est donc une option tout à fait acceptable !

Cependant, les croûtes de lait ont des inconvénients. Elles sont inesthétiques, parfois gênantes pour les parents, et il est difficile de les nettoyer correctement. Certains parents se plaignent d'odeurs désagréables, d'autres trouvent leur aspect choquant.

Il est possible d'en débarrasser les bébés avec des solutions simples.

  • Des shampooings pour bébés sont disponibles en pharmacie.

  • Pour ramollir les croûtes de lait avant le shampooing, recouvrez-les d'un produit gras – vaseline, liniment, etc.

    Laissez en place trente minutes à une heure, puis faites le shampooing normalement.

  • Après le shampooing, frottez doucement les zones touchées avec une serviette.

    Les plaques vont partir avec la friction.

    Vous pouvez aussi éventuellement utiliser une brosse à poils souples.

Attention, la peau des bébés est très fragile et toute coupure entraîne un risque d'infection.

Il ne faut jamais gratter les croûtes de lait avec ses ongles ou quelque instrument que ce soit !

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Lundi 11 Mars 2013 : 00h00
Mis à jour le Vendredi 13 Mars 2015 : 15h51
Source : Johnson, .A. et al., Am Fam Physician. 2000 May 1;61(9):2703-2710.