Médicaments anti-rhume : dorénavant uniquement disponibles sur ordonnance !

Jusqu'alors disponibles en pharmacie sans ordonnance, une quinzaine de médicaments anti-rhume contenant de la phénylpropanolamine (PPA), un agent aux propriétés « décongestionnantes » des voies aériennes supérieures, seront dorénavant accessibles uniquement sur prescription et non renouvelable. Cette décision repose sur les résultats d'une réévaluation des bénéfices/risques. En effet, la PPA ayant été associée à un risque très faible, mais grave, d'accident vasculaire hémorragique, il a été jugé préférable de retirer de la vente libre les spécialités pharmaceutiques en contenant.
PUB

Tout a commencé en novembre 2000 ...

En novembre 2000, se basant sur une étude montrant que la PPA pouvait être à l'origine d'une augmentation du risque d'hémorragie cérébrale, les médicaments en contenant ont été retirés du marché américain. Quant à l'Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (AFSSAPS), elle a diffusé un communiqué soulignant la nécessité de prendre certaines précautions (respecter les doses recommandées, la durée du traitement de 5 jours, les contre-indications …) et informé du lancement d'une réévaluation des bénéfices/risques des médicaments à base de PPA utilisés dans le cadre du traitement contre les symptômes du rhume.

PUB
PUB

La décision française !

Les résultats ont amené les experts à considérer le bénéfice de la PPA dans l'indication décongestionnant nasal comme mineur face au risque, certes très faible mais très grave, d'accident vasculaire cérébral hémorragique. L'AFSSAPS a donc décidé de retirer ces spécialités de la vente libre et de les soumettre à une prescription médicale obligatoire non renouvelable. Cette mesure entrera en vigueur très prochainement, avant la fin du mois de juillet.

Publié le 17 Juillet 2001
Auteur(s) : Dr Philippe Presles