Maux de tête et fièvre : reconnaître un état grippal

© Istock
La grippe provoque des symptômes variés et sévères qui constituent l'état grippal. Les maux de tête et la fièvre en font principalement partie. Mais de nombreuses maladies infectieuses peuvent provoquer un "état grippal".
Publicité

Comment un "état grippal" se manifeste-t-il ?

Un état grippal se manifeste par une sensation de grande fatigue, accompagnée de maux de tête persistants et de fièvre. Ce sont les symptômes typiques de la grippe. Ils peuvent être associés à des troubles digestifs comme des nausées, des vomissements ou des diarrhées. L'origine est souvent virale et un traitement symptomatique comportant essentiellement du paracétamol ou de l'ibuprofène peut suffire à améliorer l'état grippal. La guérison est spontanée en quelques jours même si la fatigue peut persister plus longtemps.

Publicité
Publicité

Quelles sont les principales causes des états grippaux ?

La première cause de l'état grippal, et la plus fréquente, est l'infection par le virus de la grippe. Cependant, bien d'autres virus peuvent provoquer ces symptômes, surtout en période d'infestation. Des infections bactériennes peuvent également être à l'origine d'états grippaux. La méningite, par exemple, peut se manifester comme une grippe et elle doit être recherchée au moindre doute. Lorsque les signes persistent, un bilan doit être pratiqué pour éliminer des infections plus rares pouvant se manifester par de la fatigue, des maux de tête et de la fièvre comme la maladie de Lyme, la mononucléose, une primo-infection par le virus de l'immunodéficience humaine.

Publié par La Rédaction E-Santé le Samedi 11 Août 2018 : 15h00