Maux de gorge : 3 causes inattendues

Publié le 04 Octobre 2018 par La Rédaction E-Santé
Quand on souffre d’un mal de gorge, on pense spontanément à une angine. Or ce n’est pas la seule cause possible d’un mal de gorge. Les aphtes, la mycose buccale, l’herpès notamment peuvent eux aussi être à l’origine de maux de gorge.
PUB
© Istock

Mal de gorge et aphtes

Un aphte est une petite ulcération rouge, cerclée de jaune, qui apparaît sur les muqueuses de la bouche (gencive, lèvres, langue) mais aussi dans la gorge. Bénins, les aphtes n’en sont pas moins très douloureux. Provoqués par des réactions alimentaires (gruyère, fruits secs, noix), par des blessures liées à un appareil dentaire, par la prise de certains médicaments comme les anti-inflammatoires non stéroïdiens, par le stress ou encore par des fluctuations hormonales, ils peuvent générer un mal de gorge vif.

PUB

Mal de gorge et mycose buccale

L’équilibre de la flore buccale est relativement fragile. En cas d’agression, un déséquilibre peut se produire et favoriser le développement anormal d’un champignon appelé Candida albicans. On parle alors de candidose. Ces agressions sont la prise de certains traitements (antibiotiques, corticoïdes), ainsi que les reflux gastriques acides, lesquels agressent la muqueuse de la gorge, d’où l’apparition de maux de gorge.

PUB

Mal de gorge et herpès

Quand on parle d’herpès, on pense souvent au bouton de fièvre sur la bouche. On pense moins souvent à sa présence dans la gorge. En présence du virus de l’herpès, pharynx et amygdales deviennent très rouges et douloureux, avec de petites vésicules, ce qui rend la déglutition douloureuse.Ces 3 causes du mal de gorge sont inattendues, et pourtant à prendre en considération. Le mal de gorge n’est pas synonyme d’angine : il peut aussi être dû à un phlegmon, un cancer de la gorge, une lésion des amygdales, ou encore au tabac.

La rédaction vous recommande sur Amazon :