Maladie de Lyme : que faire en cas de morsure de tique ?

© Istock
La maladie de Lyme entraîne des symptômes extrêmement divers sur plusieurs années. Mieux vaut consulter le plus tôt possible si l’on soupçonne une maladie de Lyme, car la guérison est longue et difficile dans certains cas.
PUB

Maladie de Lyme: symptômes

La maladie de Lyme est une maladie infectieuse non contagieuse. Elle est due à Borrelia, une bactérie du groupe des Spirochaetes, transmise par une morsure de tique. Mais les tiques peuvent transmettre d’autres agents pathogènes responsables d’autres pathologies que la maladie de Lyme. Les symptômes de la maladie de Lyme apparaissent en trois phases, sur plusieurs années, à savoir:- Phase primaire: une papule rouge qui prend la forme d’un anneau en grossissant puis disparaît en trois semaines.- Phase secondaire: apparition de taches cutanées rouges et planes, fièvre, vomissements, névralgies sur le trajet de certains nerfs, syndrome méningé.- Phase tertiaire: cette phase commence plusieurs années après la morsure de tique si le patient n’a pas été soigné. La peau s’affine, pieds et mains deviennent rouges, le patient souffre d’un rhumatisme chronique et présente des signes neurologiques sérieux.

PUB
PUB

Maladie de Lyme: guérison

Il est recommandé de consulter un médecin dès les premiers symptômes pouvant laisser suspecter une maladie de Lyme. Plus le patient est soigné tôt, plus ses chances de guérison sont nombreuses. La maladie de Lyme et sa prise en charge sont parmi les préoccupations actuelles de la HAS (Haute Autorité de la Santé), notamment en ce qui concerne les malades qui doivent subir une prise en charge en phase lorsque la maladie de Lyme est devenue chronique et que le traitement initial aux antibiotiques ne donne pas de résultat.

Publié le 31 Juillet 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé