Mal de gorge : existe-t-il des pastilles en homéopathie ?

© Istock
Les maux de gorge sont très fréquents en hiver. Il est toutefois possible de soulager rapidement un mal de gorge en homéopathie. En effet, l’homéopathie est une forme de médecine douce qui permet de traiter le mal de gorge sans utiliser de principes actifs agressifs.
Publicité

Mal de gorge et homéopathie

Contrairement aux médicaments traditionnels disponibles en pharmacie, il existe assez peu de pastilles homéopathiques. Pour le mal de gorge, on peut toutefois trouver Homéogène® 9 qui se présente sous forme de comprimés à sucer et qui est un complexe de plusieurs médicaments homéopathiques indiqués en cas de maux de gorge (Arum triphyllum, Bryonia, Belladonna, Mercurius solubilis, Spongia tosta, Pulsatilla, etc.). Il est néanmoins possible d’avoir recours à des médicaments homéopathiques utilisés séparément pour une action plus ciblée.

Publicité
Publicité

Médecines douces : médicaments pour le mal de gorge en homéopathie

Le traitement homéopathique à employer dépend de la nature et de l’origine des maux de gorge (prenez des granules en 5 CH à raison de deux à trois granules, trois à quatre fois par jour, jusqu’à amélioration des symptômes). En cas de mal à la gorge consécutif à un courant d’air, utilisez Aconitum napellus, ou Dulcamara s’il est dû à un courant d’air dans un froid humide. Si le mal de gorge donne la sensation d’avoir une épine dans la gorge, privilégiez Argentum nitricum. Si le mal de gorge s’accompagne d’une angine rouge soulagée par le chaud, prenez des granules de Belladonna ; en revanche, si ce sont les boissons froides qui améliorent les symptômes, prenez Apis. Quant à une angine blanche, elle sera traitée avec Mercurius solubilis.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Vendredi 30 Mars 2018 : 12h00
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :