Madonna blessée : elle plonge dans un bain glacé et boit son urine pour se soigner

Actuellement en tournée, Madonna est prête à tout pour garder la forme. La chanteuse de 61 ans vient de révéler sur son compte Instagram ses trucs pour soigner ses blessures : prendre un bain glacé à 3h du mat et boire une tasse d’urine !
© abacapress

Madonna a filmé sa routine de soin lorsqu’elle se blesse pendant sa tournée Madame X Tour puis a publié la vidéo sur son compte Instagram. Et cela fait froid dans le dos. L’interprète de Like a Virgin et Vogue a écrit en légende. “Allons-nous commencer le défi du bain glacé ? 5 degrés (Celsius). Meilleurs traitements pour les blessures”.

Et en effet après une petite session de sparring avec son danseur Ahlamalik Williams, la chanteuse révèle avoir un important hématome à la jambe puis plonge dans sa baignoire remplie de glaçons. Habillée d’un short de sport et de chaussettes de plongée, elle reste plus d’une minute dans l’eau à 5 degrés. Pour s’occuper l’esprit pendant cette épreuve, elle continue de boxer avec le danseur souvent présent dans ses publications internet ces dernières semaines.

L’artiste qui se produira au Grand Rex à Paris entre mi-février et mi-mars 2020, sort du bain et enlève ses chaussettes protectrices pour dévoiler la différence de couleurs de sa peau désormais. Elle ajoute “C’est pour que vous sachiez à quel point, il fait froid”. Un effort salué immédiatement par son entourage puis - après la publication sur Instagram - par les internautes.

Madonna boit ensuite son urine 

Après avoir affronté ce traitement drastique, Madonna boit une tasse contenant un liquide jaune. Elle lance alors à la caméra “C’est vraiment bon de boire de l’urine après être sortie d’un bain d’eau glacée”. Si le contenu pourrait être en réalité un thé. La star a déjà assuré par le passé utiliser son urine comme traitement médical. 

Elle avait confié qu’elle faisait pipi sur son propre pied pour se protéger contre le pied d'athlète, infection de la peau causée par un champignon. 


Boire son urine : remède de grand-mère imparable ou dangereux ?

Bonne pour la peau, fortifiant pour le système immunitaire, remède anti-fatigue… on prête de nombreuses vertus à l’urine.

L’urinothérapie assure que les substances, présentes dans le liquide (hormones, sels minéraux, anticorps, vitamines…), boostent l’organisme et l’aident à combattre certaines pathologies comme les troubles digestifs, la migraine ou encore les rhumatismes

Dans la majorité des cas, les adeptes boivent directement l’urine. Toutefois, il serait aussi possible de l’utiliser en cataplasme, en massage ou encore en gargarisme

Aucune étude scientifique ne prouve l’efficacité de l’urinothérapie. Par ailleurs, si cette pratique n’est pas immédiatement dangereuse, elle peut dans certains cas devenir problématique. L’urine, composée à 95% d’eau, contient aussi les déchets éliminés par l’organisme (urée, acide urique, substances issues de la pollution éliminées par le corps, résidus de médicaments....). Ainsi boire de l'urine augmente ainsi la charge de travail des reins. Ceci peut rapidement devenir un souci pour les personnes qui souffrent d'insuffisance rénale

Par ailleurs, en aucun cas l’urinothérapie ne doit remplacer les traitements prescrits par les médecins comme des antibiotiques ou des médicaments anticancéreux.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.