Ce que vos jambes peuvent révéler de votre santé

© Istock

Rougeur, gonflement, varices, certains signes présents sur vos jambes peuvent évoquer des maladies. Le Dr Ariel Toledano, médecin vasculaire et phlébologue, fait le point sur les changements à repérer.

PUB

Une rougeur?

Une rougeur localisée sur les chevilles peut évoquer une insuffisance veineuse superficielle. La rougeur est généralement diffuse, elle n’est pas douloureuse et s’efface brièvement quand onappuie dessus. Il est nécessaire de vérifier l’état veineux superficiel par la réalisation d’un écho-doppler afin de dépister une insuffisance veineuse superficielle.

PUB
PUB

Si la rougeur est douloureuse, associée à un gonflement, il peut s’agir d’une infection de la peau. Généralement la rougeur touche une seule jambe, la peau est chaude et luisante gonflée par l’inflammation. Il faut alors consulter car l’infection doit être traitée avec des antibiotiques.

Si la rougeur et associé à une sensation de démangeaison, il peut s’agir d’un eczéma, qui est généralement souvent d’origine allergique. Dans ce cas, il faut trouver l’agent allergène. L’eczéma peut être en lien avec une varice qu’il faudra rechercher si elle n’est pas visible à l’aide d’un examen écho-doppler.

Une zone plus dure ?

On peut sentir sous la peau une zone plus dure, bien circonscrite: un lipome. Il s’agit d’une masse graisseuse souvent bénigne. Si la zone est plus étendue, touchant l’ensemble de la cheville, il peut s’agir d’une dermite scléreuse, stade avancé d’une insuffisance veineuse superficielle qui donne la sensation d’une zone enserrant la cheville à l’image d’une guêtre. Dans tous les cas, il faudra chercher à quoi correspond la zone dure en réalisant une échographie ou une IRM pour établir un diagnostic précis.

Publié par Johanna Amselem, journaliste santé le Jeudi 22 Février 2018 : 14h11
La rédaction vous recommande sur Amazon :