Lipides : les acides gras trans
Les acides gras trans sont des acides gras insaturés très particuliers qui font beaucoup parler d'eux depuis quelques années à cause de leur nocivité. La chasse à ces acides gras trans a été ouverte dans l'industrie et couronnée en juillet 2008 par leur interdiction totale dans l'État de Californie aux USA.
Sommaire

Nocivité des acides gras trans

Au milieu des années 1990, on a commencé de découvrir la nocivité de ces acides gras trans. Ils se comportent comme des acides gras saturés et ont les mêmes effets : ils augmentent les LDL (le "mauvais" cholestérol), diminuent les HDL (le "bon" cholestérol). Ainsi, les acides gras trans accroissent considérablement le risque de maladie cardiovasculaire, même absorbés en faibles doses. Les acides gras trans favoriseraient aussi la survenue du cancer du sein. Enfin, ils perturberaient sérieusement la transformation des acides gras essentiels en Omega 3. Ce dernier méfait fait encore l'objet d'intensives recherches et ne s'exercerait qu'avec de grosses doses d'acides gras trans. Comme ces foutus trans sont partout dans l'alimentation industrielle, tout le monde en a absorbé, et dans certains pays continuent d'en absorber de grosses doses. D'autant plus que pendant des décennies, on a prôné que les acides gras insaturés étaient bons pour la santé !

Chasse aux acides gras trans

En France et en 2005, l'AFSSA a incité les industriels à diminuer les trans dans leurs produits en fixant une teneur maximale de 1 g pour 100 g de produit. Tous ne sont pas encore à cette norme.Un projet de règlement européen de l'étiquetage est à l'étude.En Amérique du Nord, la chasse aux trans est assez féroce depuis 2005, le Gouverneur de Californie allant jusqu'à les interdire totalement, en juillet 2008.L'indication d'acides gras trans n'est pas encore obligatoire sur les étiquettes. Mais on peut les détecter lorsqu'on lit la mention "huile partiellement hydrogénée". Pour limiter sa consommation d'acides gras trans, on peut aussi restreindre les fritures et changer l'huile très souvent.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :