Le porno augmente les comportements inappropriés au travail

Publié le 25 Juin 2019 par Sophie Raffin, journaliste santé
Avec le digital, les films pornos sont de plus en plus accessibles. Toutefois, si les spectateurs associent ces vidéos à leur plaisir personnel, regarder du X aurait des conséquences sur la vie de leur entreprise. En effet selon une étude de l'Université Brigham Young, visionner des films pour adultes augmente les comportements non-éthiques au travail.
© Istock

L'industrie des films pornos a été boostée par le développement d'internet. Et, ces contenus coquins ne sont plus réservés qu'aux hommes. Un sondage réalisé par l'Ifop pour Elle en février 2019, révélait que près d'une femme sur deux (47%) admettait avoir déjà été sur un site X. Cela représente une proportion plus de dix fois supérieure à celle observée en 2006 (4%).

Toutefois, cette activité, vue comme un moment de plaisir, n'a pas que du bon. Une étude, réalisée par l'Université Brigham Young publiée dans la revue Journal of Business Ethics, assure que les personnes ayant regardé des films pornos adoptent des comportements non-éthiques au bureau. Cela va du mensonge à la fraude, de l'environnement de travail hostile au harcèlement sexuel.

"La pornographie est souvent présentée comme un problème qui concerne uniquement les individus et les relations en dehors du contexte professionnel", a expliqué Melissa Lewis-Western, co-auteur de la recherche et professeur à l'université Brigham Young. "Mais les sociétés sont composées de personnes, et ces individus prennent les décisions. Les établissements dépendent des décisions que ces gens prennent. Si vous avez un phénomène de société - auquel de nombreuses personnes participent - qui a un impact négatif sur leurs décisions, cela peut potentiellement impacter l'organisation de l’entreprise. "

Plus de comportements problématiques

Pour cette étude, une expérience a été menée avec 200 employés et un sondage a été réalisé auprès de 1000 américains. Au cours de l'expérience, les membres du premier groupe devaient se rappeler et raconter la dernière fois qu'ils ont regardé de la pornographie. Ceux du second devaient pour leur part se remémorer leur plus récente expérience. Par la suite, ils devaient tous regarder une vidéo ennuyeuse de 10 min dévoilant un fond bleu avec des commentaires audio et des sous-titres.

Les chercheurs ont constaté que 21% de ceux qui s'étaient souvenus d'un film porno, n'avaient pas regardé le film en entier bien qu'ils assuraient l'avoir fait. Le taux de n'est que de 8% au sein du groupe qui devait se rappeler une expérience personnelle. L'étude rapporte ainsi que 163% de personnes en plus évitent de faire un travail demandé et mentent à ce sujet

Les scientifiques estiment que la consommation de pornographie augmente la propension du spectateur à voir les autres comme des objets. Cette déshumanisation nourrit les comportements non-éthiques. Par ailleurs, l'étude rappelle que ce n'est pas uniquement le fonctionnement de l'entreprise qui peut pâtir de cette objectification. Elle peut entraîner une hausse des cas de harcèlement sexuel ou développer un environnement de travail hostile au sein de la société.

"Si une grande partie de vos employés consomme de la pornographie au travail, cela modifiera probablement leurs comportements. Et, ces changements seront probablement négatifs", a expliqué Melissa Lewis-Western.

Elle poursuit "Presque tout le monde se soucie du mouvement #MeToo et des femmes, mais si vous vous souciez de cela, alors vous devez aussi vous soucier de cette question". Puis, elle conclut "Si votre responsable regarde régulièrement de la pornographie au travail, nos recherches suggèrent que la façon dont vous êtes traités va être différente de manière négative."

Qu'est-ce que la dépendance au porno ?

L'addiction aux films X est une dépendance sexuelle qui toucherait au moins 6% des internautes français. Ici le comportement, habituellement acceptable, prend des proportions importantes en termes d'intensité ou de fréquence. Il devient de plus en plus envahissant et incontrôlable au point d'empiéter sur la vie quotidienne et amoureuse.

La dépendance peut devenir très grave par ses conséquences :

  • rétrécissement du périmètre de vie, centré uniquement sur l'addiction.   
  • isolement, perte des rapports sociaux et familiaux,   
  • rapport intime sans plaisir ou complexé,   
  • éjaculation précoce,  anéjaculation (impossibilité d'éjaculer),        
  • perte d'emploi,
  • honte, culpabilité,   
  • dépression pouvant parfois amener au suicide,
  • dérèglements plus ou moins prononcés de la personnalité.    
Source : The Effects of Pornography on Unethical Behavior in Business, Journal of Business Ethics le 14 juin 2019
Viewing pornography increase unethical behavior at work, EurekAlert! le 25 juin 2019
Où en est la vie sexuelle des femmes en 2019 ?, Communiqué Ifop - Elle le 15 février 2019