Le cancer de la peau est-il foudroyant ?

© Istock
Les cancers de la peau sont de plusieurs types : le carcinome basocellulaire, qui ne provoque pas de métastases, le carcinome spinocellulaire, plus invasif, et le mélanome qui peut se généraliser. Ces cancers sont rarement foudroyants, mais non diagnostiqués, leur évolution peut être rapide.
Publicité

Comment les carcinomes baso et spinocellulaires peuvent-ils être foudroyants ?

Les carcinomes basocellulaires ne provoquent pas de lésion à distance, mais ils peuvent évoluer localement très rapidement et devenir très délabrants, rendant la chirurgie difficile. Les carcinomes spinocellulaires peuvent entraîner des métastases ganglionnaires sur les autres organes, mais l'évolution n'est généralement pas très rapide et si le diagnostic est fait précocement, ce cancer peut être guéri.

Publicité
Publicité

Le mélanome peut-il être foudroyant ?

Le mélanome est un cancer de la peau se développant à partir des mélanocytes, souvent sur les grains de beauté. Il se présente comme une lésion noire à bords irréguliers et doit être évoqué devant une modification d'un grain de beauté. Ce cancer peut rapidement provoquer des métastases au niveau des ganglions et des organes tels que le foie, les poumons, le cerveau ou les os. Si le mélanome n'est pas diagnostiqué avant l'évolution métastatique, il peut alors être foudroyant. La prévention par un examen annuel des grains de beauté chez le dermatologue est essentielle, surtout chez les sujets à peau claire. L'exposition au soleil est bien évidemment un facteur de risque à éviter.

Publié par La Rédaction E-Santé le Jeudi 05 Avril 2018 : 17h02
La rédaction vous recommande sur Amazon :