Lavande
La lavande (Lavandula augustifolia = Lavandula Officinalis = Lavandula vera) est conseillée en cas d’anxiété ou de nervosité pour favoriser le sommeil. Elle est également réputée pour ses bienfaits sur les bronches et les migraines. Elle parfume, désinfecte et cicatrise en application locale. Elle calme, stimule et tonifie par voie orale.
© Istock

Probiotiques : Les meilleurs PROBIOTIQUES du marché !

Sommaire

Comme antispasmodique

La lavande vraie est aussi un antispasmodique efficace. Les autorités de santé (OMS et Commission E) reconnaissent son utilisation dans les « troubles gastro-intestinaux d'origine nerveuse ». On l’emploie également en cas de spasmes bronchiques, notamment ceux liés à l’asthme, les toux quinteuses et en cas de bronchites. Elle modifie les sécrétions bronchiques et favorise leur expectoration.

Autres usages traditionnels

Traditionnellement, la lavande est réputée efficace contre les migraines. Elle fut longtemps considérée comme une plante « céphalique ». On l’utilise aussi en cas de grippe et d’infections ORL pour ses propriétés antiseptiques, diurétiques et car elle favorise la sudation. De plus, elle est recommandée pour lutter contre la fatigue intense car elle est considérée comme stimulante.

L’huile essentielle de lavande

La lavande vraie est une plante réputée pour son huile essentielle. Il s’agit d’une huile très utilisée en aromathérapie qui a l’avantage d’être très bien tolérée. Elle peut être utilisée chez les enfants (de plus de 6 ans).

L’huile essentielle de lavande est parfois conseillée pour lutter contre l’hypertension artérielle en massage (diluée) ou en olfaction (2). Elle est aussi efficace contre les poux (préventif et curatif) et contre les piqures d’insectes. Une goutte d’huile essentielle calme la démangeaison et l’inflammation liées à la piqure.

Diluée dans une huile végétale, elle calme les coups de soleil, les brûlures et convient aux dermatoses (type eczéma, mycose). Elle peut aussi s’appliquer en massage (toujours diluée) contre les crampes et les douleurs articulaires.

Guide: 

Source :