Lavande

© Istock

La lavande (Lavandula augustifolia = Lavandula Officinalis = Lavandula vera) est conseillée en cas d’anxiété ou de nervosité pour favoriser le sommeil. Elle est également réputée pour ses bienfaits sur les bronches et les migraines. Elle parfume, désinfecte et cicatrise en application locale. Elle calme, stimule et tonifie par voie orale.

PUB

La lavande, une plante odorante

Symbole de la Provence, la lavande est une plante très connue et fort appréciée pour son parfum agréable. Probablement originaire du bassin méditerranéen, elle est aujourd’hui cultivée dans de nombreux pays dont la France et la Bulgarie. La lavande est très utilisée en parfumerie, en cosmétique et parfois même en cuisine. La phytothérapie utilise les fleurs séchées (d’un bleu-violet caractéristique) qui contiennent notamment de l’huile essentielle riche en linalol et en acétate de linalyle.

On distingue généralement la lavande vraie (ou fine) de la lavande aspic (lavandula latifolia) et du lavandin (hybride des deux) largement cultivé. L’huile essentielle de lavande de Haute-Provence fait l’objet d’une AOC depuis le début des années 1980.

Pour favoriser la détente et le sommeil

La lavande est le plus souvent recommandée pour ses propriétés sédatives et calmantes. Elle est habituellement proposée en cas de troubles du sommeil, d’insomnie, d’anxiété et même de dépression.

Des études (1) semblent venir confirmer cet usage de la lavande. Son utilisation contre l’insomnie, le stress et l’agitation est reconnue par la Commission E (commission allemande de phytothérapie), par l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) ainsi que par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Guide: 

Publié le 30 Novembre 2015 | Mis à jour le 30 Novembre 2015
Auteur(s) : Audrey Gast
PUB
PUB

Contenus sponsorisés