Laryngite : comment soulager les symptômes ?

© Istock
La laryngite correspond à une inflammation du larynx dont les causes peuvent être multiples. La complication d’un rhume reste cependant la cause principale d’apparition de cette pathologie. Les traitements préconisés pour soulager une laryngite diffèrent si elle survient sous sa forme aiguë ou sa forme chronique. On fait le point sur cette maladie ORL.
PUB

La laryngite est une inflammation du larynx

La laryngite est principalement due à un virus. Le contexte bactérien reste rare, mais possible. L’inflammation du larynx est généralement située au niveau des cordes vocales qui ne peuvent plus vibrer normalement lors du passage de l’air. La modification de la voix est toujours au premier plan. Elle peut devenir rauque, voire s’éteindre totalement. La laryngite peut survenir toute l’année, mais elle est plus fréquente à l’automne ou au printemps durant la période de pollinisation. Cette affection concerne en particulier les enfants de moins de 5 ans, car ils ont le larynx plus étroit que celui des adultes. Une prise en charge médicale peut s’avérer urgente en cas de détresse respiratoire.

La laryngite fait souvent suite à un rhume

La laryngite est une complication fréquente du rhume. En effet, il n’est pas rare qu’une rhinopharyngite associée à de la fièvre (généralement inférieure à 38,5 °C) évolue progressivement en laryngite. On parle dans ce cas de laryngite aiguë. C’est une affection bénigne due le plus souvent à un virus. Les voies aériennes des adultes sont trop larges pour que le gonflement du larynx suffise à empêcher l’air de passer correctement. Contrairement à la laryngite chez l’enfant, très peu de complications surviennent chez les plus grands. Une amélioration spontanée est généralement observée en quelques jours. Mais la laryngite peut aussi être qualifiée de « chronique » si elle dure plus de 3 semaines. Cette forme concerne tout particulièrement les adultes qui subissent une exposition prolongée à des facteurs irritants comme le tabac. Elle peut aussi survenir en cas de surmenage de la voix chez les chanteurs ou les enseignants par exemple, et chez les personnes ayant un terrain allergique important.
 

PUB
PUB

Des traitements distincts pour la laryngite aiguë et pour la forme chronique

Le traitement envisagé pour soulager les symptômes de la laryngite dépend de la forme de celle-ci. En effet, chez l’adulte, traiter l’affection virale aiguë est assez simple et consiste à traiter les signes un par un. Du repos, un traitement anti-inflammatoire léger si besoin, et un antalgique/antipyrétique type paracétamol pour soulager la douleur et faire tomber la fièvre le cas échéant. Ce traitement suffit généralement à faire passer les signes de la laryngite en quelques jours seulement. En revanche, il n’existe pas de traitement spécifique pour soigner les laryngites chroniques. Il faut, dans un premier temps, identifier la cause de cette inflammation et prendre les mesures adéquates. Il est essentiel de supprimer les facteurs de risques comme le tabac par exemple.
 

Publié le 17 Novembre 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé
La rédaction vous recommande sur Amazon :